Menu

19 déc. 2012

Le stratège de Bennett Miller (2011)


Synopsis: Voici l’histoire vraie de Billy Beane, un ancien joueur de baseball prometteur qui, à défaut d’avoir réussi sur le terrain, décida de tenter sa chance en dirigeant une équipe comme personne ne l’avait fait auparavant…
Alors que la saison 2002 se profile, Billy Beane, le manager général des Oakland Athletics, est confronté à une situation difficile : sa petite équipe a encore perdu ses meilleurs joueurs, attirés par les grands clubs et leurs gros salaires. Bien décidé à gagner malgré tout, il cherche des solutions qui ne coûtent rien et auxquelles personne n’aurait pensé avant… Sans le savoir, Beane est en train de révolutionner toute la pratique d’un des sports les plus populaires du monde.

Quand on est complètement ignare en ce qui concerne le base-ball comme je le suis, on ne s'aventure pas à regarder ce film pour le plaisir du sport. Je vous arrête tout de suite, ce n'est pas non plus pour le plaisir de mater Brad Pitt (quoique...). C'est surtout parce que j'ai lu énormément de bonnes critiques et que cela m'intéresse toujours de voir ce qui a plus à tant de gens.


On nous présente donc le parcours improbable de Billy Beane qui tente de construire une bonne équipe de base-ball avec très peu de moyens financiers. Et il y parvient, bien sûr, Le stratège est avant tout l'histoire d'une réussite américaine, on le sait dès l'affiche du film. Là n'est pas la question.


L'un des points forts du Stratège, c'est qu'il est accessible aux néophytes comme moi. Chaque détail est expliqué, commenté, mis en scène, de sorte qu'au bout de 2h de film, on a l'impression d'être incollable sur le sujet (même si j'ai tout oublié depuis). Les scènes sur le terrain sont captivantes et on se prend à croiser les doigts à chaque match pour que l'équipe gagne.
Un très bon film qui plaira à tous, amoureux ou non du base-ball.

2 commentaires:

potzina a dit…

J'avais beaucoup aimé ce film également, j'en garde un excellent souvenir. J'ai d'ailleurs un peu regretté que Brad n'obtienne aucun prix pour ce film parce que je le trouve excellent (et beau aussi, je peux bien l'avouer ^^ ).

Cleophis a dit…

C'est toujours bien quand on peut avoir un peu de bonus dans un film, y a pas que les hommes qui ont le droit de baver !! ;)