Menu

20 déc. 2012

Le gouffre entre forum de mamans et blog de mamans

J'ai adhéré à mon premier forum de mamans lorsque je suis tombée enceinte de Lulu, c'était tout nouveau pour moi, je n'avais jusque là utilisé les forums que pour communiquer avec ma guilde sur World of Warcraft. J'y ai rencontré un tas de filles, toutes plus sympathiques les unes que les autres, et je trouvais ça génial de pouvoir partager ma grossesse en direct avec des futures mamans qui vivaient la même chose que moi.

Lorsque Lulu est née, et les autres bébés du forum par la même occasion, les filles ont émis le désir de créer un forum privé où l'on serait les seules à discuter et où les photos pourraient être partagées en toute intimité. Parce que j'avais des connaissances dans le domaine, j'ai accédé à leur requête de bon coeur et nous nous sommes retrouvées une vingtaine sur notre forum. Ce fut idyllique pendant de nombreux mois.

Mais s'il y a bien quelque chose que j'avais oublié, c'est bien à quel point l'être humain peut être mesquin et, j'ose à peine le dire, les femmes encore plus. Il est fatalement arrivé un moment où l'une d'elle a prononcé le mot de trop, a critiqué l'une des filles sans prendre de gants et où la majorité lui est tombé sur le dos comme des piranhas sur de la chair fraîche. Ne supportant pas la pression, elle a décidé de quitter le groupe et de supprimer son compte. J'étais déçue mais après tout, c'était son choix et j'étais d'accord avec les autres sur le fait qu'elle avait dépassé les bornes. Même s'il y avait d'autres façons de le lui dire...

Quelques mois ont passé et le sujet est revenu sur le tapis. Quelqu'un parmi nous était encore en contact avec l'exilée et lui racontait la teneur de nos discussions. Elles se sont toutes enflammés en l'espace de quelques heures à la recherche de la taupe, à hurler au scandale, à la haute trahison, c'était devenu une affaire d'Etat ! J'étais complètement abasourdie par tant de violence dans les propos, de la part de personnes que je pensais être des amies. L'une d'elle fut désignée comme la traîtresse et montée au pilori, j'ai reçu des messages privés en me demandant de supprimer au plus vite son compte. A contre-coeur, j'ai accédé à leur requête puis j'ai donné l'administration du forum à une autre fille et j'ai moi-même supprimé mon compte. C'était peut-être précipité mais c'était trop pour moi. Voir ainsi des amies cracher sur d'autres amies, c'était plus que je ne pouvais le supporter. J'ai d'ailleurs par la suite reçu des messages d'insultes via Facebook, comme quoi l'amitié de certaines tenait à bien peu de chose.

Cet épisode m'a quelque peu refroidi et je me suis tenue éloignée des forums de mamans. Mais le désir de communiquer et de partager était plus fort, je me suis inscrite sur un forum féminin qui parlait, entre autres, de la vie de maman. L'ambiance était plutôt chaleureuse et je me suis pris au jeu de partager mes idées, mes principes, mes recettes et mes conseils à ces jeunes mamans qui se posaient beaucoup de questions. Cependant, je me suis vite aperçue que la tolérance n'était pas l'apanage des internautes. Certaines n'hésitaient pas à critiquer ouvertement l'éducation des autres, à dire qu'elles étaient des mères indignes, à les menacer presque de les dénoncer aux services sociaux pour maltraitance alors qu'il ne s'agissait que de mères en détresse qui appelaient à l'aide. On a été jusqu'à me traiter de bourreau d'enfant parce que je refusais de donner des bonbons à ma fille, que j'allais lui créer des problèmes alimentaires dans le futur. C'était vraiment grotesque. J'ai supprimé le site de mes favoris et éteint mon écran.

Je ne me souviens pas quand j'ai découvert mon premier blog de maman, ni de qui il s'agissait, mais j'ai trouvé ce nouveau moyen de communication assez sympathique. Je me suis inscrite sur Hellocoton et j'ai commencé à m'abonner aux blogs qui me correspondaient le mieux, qui semblaient partager mes idées. Il m'a fallu presque un an avant de me lancer dans l'écriture de mon blog et encore plusieurs mois avant d'écrire sur ma vie de maman. J'avais été échaudée par toutes ces critiques acerbes, ces monstruosités verbales, et j'avais vraiment peur de me trouver confrontée de nouveau à la haine humaine. Ce ne fut pas le cas. Depuis 2 ans que je suis les blogs de maman, je n'ai encore jamais vu de commentaires vraiment désobligeants ou de guerre ouverte entre partisanes d'une éducation ou d'une autre. Oh, il y a bien les sempiternels débats sur l'allaitement, le portage ou les couches lavables, mais ça devient presque drôle à lire. Les articles restent pour la plupart plutôt tolérants.

Je pense que le point positif d'un blog, c'est qu'il regroupe les personnes qui pensent plus ou moins la même chose. On suit les blogs qu'on aime et si on se rend compte qu'on ne s'attache finalement pas au style ou au contenu, libre à nous de ne plus le suivre (c'est pour ça que je fais régulièrement le tri dans mes abonnements HC, bouh !). Les commentaires sont donc généralement agréables et gentils. Et si certains en profitent pour cracher leur venin et cherchent à tout prix le conflit (un sympathisant de droite ne va pas aller sur le blog d'un sympathisant de gauche pour autre chose que déverser sa haine, par exemple), il est toujours possible de le supprimer ! Voilà pourquoi j'aime les blogs et pourquoi je me suis totalement désintéressée des forums.

10 commentaires:

working mom a dit…

je suis tout comme toi une ex-forumeuse pendant le temps de ma grossesse, mais les liens noués se sont vite dissous au fur et à mesure que les enfants grandissent et qu'on reprend le travail donc moins de temps. Le seul atout des forums c'est toute les infos que j'ai pu y trouver sur l'allaitement. Maintenant, je me plonge dans les blogs en essayant d'y retrouver ce lien amical que j'avais pu voir sur les blogs.

Cynthia a dit…

Drôle (mais en fait triste) de s’apercevoir que les forums de mamans ont les mêmes problèmes que les forum canins. Beaucoup d'intolérance et de mesquineries comme tu décris ce qui est vraiment dommage.

Nom d'un camion a dit…

J'ai bien cru que tu parlais de mon petit groupe de forumeuses (ça y ressemble tellement). Nous aussi on a eu des clashs, certaines limites ont été dépassées mais maintenant, tout est rentré dans l'ordre, mais ça peut vite dégénérer. D'abord car les écrits sont parfois mal compris ou bien que certaines personnes ont du mal à tolérer les actions d'autres mamans. Tout a fait d'accord avec toi ; ).
Le blog ça permet vraiment de lire les bons tuyaux et conseils d'autres mamans et de se sentir moins seule dans certaines situations.
Nomduncamion.com

Loupy Rose a dit…

C'est drôle cette situation de clash dans un forum je l'ai vécue aussi lorsque je m'étais inscrite sur un forum de mamans aussi, cela m'a énormément apporté, et je ne remercierait jamais assez les filles qui ont été là chaque jour pour moi. Pour autant ces prises de tête m'ont rapidement conduite à m'en éloigner, et puis le manque de temps aidant à complètement abandonner...
Ce qui manque en revanche dans les blogs je trouve, c'est ce côté intimiste qu'on peut avoir les unes avec les autres !

Mme E. a dit…

Ben tu vois la connasse qui a quitté la barque, c'est moi.
Ras-le-bol de cette course à la grossesse pour n°2, de moins en moins de points communs, et de moins en moins de temps à y consacrer...
Mes propos ont été déformés, on n'a pas hésité à me piétiner, à boycotter mon blog, même celles qui me trouvaient trop funcky paillettes (surtout elles d'ailleurs). J'ai gardé contact avec une seulement, de façon épisodique. Les autres que j'ai contactées n'ont même pas daigné me répondre.
Et je me suis jurée de ne plus remettre les pieds dans un forum (je n'en étais pas à mon coup d'essai !).

Tout ça pour te dire que ton billet résonne étrangement en moi...

Yeude a dit…

J'ai également eu une énorme déception sur un forum (pas de grossesse mais après 4 ans d'échanges, je t'assures que le clash fait bien mal), et comme toi à présent je préfère les blogs. Bises

Cleophis a dit…

Je lis encore quelques forums quand je cherche des conseils, il y a toujours des mamans qui rencontrent les mêmes problèmes, mais je ne participe plus. Je suis trop sensible à ce genre de propos.

Cleophis a dit…

Rien ne t'empêche ensuite de contacter les mamans que tu aimes bien par mail pour pousser la discution plus loin ;)

suzanne a dit…

Coucou,
Je découvre ton blog, et j'apprécie cet article où je me retrouve un peu. Je n'aia jamais réussi à m'investir dans les forums, car j'ai souvent vu des discutions tourner au lynchage.
Depuis 2 ans, je blogue, et j'adore cet univers. Entre temps, je suis devenue maman, et les blogs des autres m'ont bien aidée, de même que le mien, où je me suis exprimée sur la grossesse.

Mais quand tu as le malheur d'aborder un sujet assez perso ou sensible , et que ton article recueille un peu de lecteurs, tu verras, on n'est alors pas à l'abri des trolls...
Pour ma part, j'ai déjà eu des commentaires de femmes me souhaitant de perdre mon enfant... Tu vois jusqu'où la méchanceté peut aller...

Heureusement, en contrepartie, j'ai des lectrices régulières adorables !

Cleophis a dit…

C'est horrible... C'est fou ce que les gens peuvent être méchants derrière un écran.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...