29 juin 2016

Les Mortes-Eaux d'Andrew Michael Hurley

Les Mortes-Eaux d'Andrew Michael Hurley, traduit de l'anglais par Santiago Artozqui, publié aux Editions Denoël en mai 2016.

Synopsis: Angleterre, années soixante-dix. Comme tous les ans au moment des vacances de Pâques, la famille Smith part en pélerinage avec quelques membres de sa paroisse. Ils se rendent dans une vieille bâtisse sinistre en bord de mer, sous la houlette d'un prêtre, le père Wilfred. Les Smith, des gens très pieux, espèrent en venant là obtenir la guérison de leur aîné, Andrew, déficient mental. Andrew, lui, part explorer les environs du sanctuaire avec son jeune frère. Au cours de leurs escapades, ils font la connaissance des villageois, qui ne cachent pas leur hostilité à l'égard des pélerins et semblent se livrer à d'obscures activités nocturnes, sortes de rites païens censés guérir les malades.
Andrew Michael Hurley dresse une galerie de portraits tous aussi étranges et effrayants les uns que les autres, mélangeant de sinistres autochtones et des pèlerins aussi perturbés que perturbants, et signe ici un roman obsédant et ambigu.

20 juin 2016

La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joël Dicker: un roman captivant sur l'écriture et l'amour [CBL 15]


Pour la 15ème édition du club des blogueurs lecteurs, le thème était "un livre de plus de 500 pages" et j'ai choisi de lire La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joël Dicker, 850 pages, qui avait fait un carton à sa sortie en 2012. Depuis le temps qu'on me vantait ses louanges, j'étais très curieuse de voir de quoi il retournait et j'ai eu un vrai coup de coeur!

7 juin 2016

Coupe d'Europe des livres avec Plume de Cajou


Un billet surprise aujourd'hui puisque je viens de voir passer un challenge sur le blog de Plume de Cajou et que j'ai très envie d'y participer! L'idée est plutôt originale: alors que tout le monde va bientôt parler de football (télévision, radio, internet, chez vous aussi peut-être!!), d'autres vont en profiter pour plonger le nez dans leur bouquin, et j'en fais partie. A chacun de se composer une équipe de 11 livres à lire pour le mois prochain (du lourd, donc) et voici ma petite sélection.

5 juin 2016

L'atelier des poisons de Sylvie Gibert: le roman policier au service du féminisme


Résumé: Paris, 1880. A l'académie Julian, le premier atelier à ouvrir ses portes aux femmes, la vie n'est pas facile. L'apprentissage du métier de peintre est ardu, long et coûteux. Seules les jeunes filles dotées d'un véritable talent et, surtout, d'une grande force de caractère, parviennent à en surmonter les obstacles.
Du talent, Zélie Murineau n'en manque pas. De la force de caractère non plus. N'a-t-elle pas déjà prouvé qu'elle était prête à tout pour parvenir à ses fins ? Pourtant, lorsque Alexandre d'Arbourg, le commissaire du quartier du Palais-Royal, lui demande de faire le portrait de sa filleule, sa belle assurance est ébranlée : comment ne pas croire que cette commande dissimule d'autres motifs ? Même si elle en connaît les risques, elle n'est pas en mesure de refuser le marché que lui propose le beau commissaire : elle sera donc "ses yeux ".
Des auberges mal famées jusqu'aux salons de la grande bourgeoisie, elle va l'aider à discerner ce que les grands maîtres de la peinture sont les seuls à voir : les vérités qui se cachent derrière les apparences.