Menu

10 avr. 2013

L'oiseau de mauvais augure de Camilla Läckberg

4ème de couverture: L'inspecteur Patrik Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son mariage avec  Erica Falck, mais il n'a pas une minute à lui. La ville de Tanumshede s'apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue, ne sera pas de trop. D'autant qu'une femme vient d'être retrouvée morte au volant de sa voiture, avec une alcoolémie hors du commun. La scène du carnage rappelle à Patrik un accident similaire intervenu des années auparavant. Tragique redite d'un fait divers banal ou macabre mise en scène ? Un sombre pressentiment s'empare de l'inspecteur. Très vite, alors que tout le pays a les yeux braqués sur la petite ville, la situation s'emballe. L'émission de téléréalité dérape. Les cadavres se multiplient. Un sinistre schéma émerge.
Dans ce quatrième volet des aventures d'Erica Falck, Camilla Läckbarge tisse avec brio l'écheveau d'une intrigue palpitante. Cueilli par un dénouement saisissant, le lecteur en redemande.

J'ai honte de dire que cet article est dans les fagots depuis le 17 décembre. Je ne sais pas pourquoi je remettais toujours à plus tard et il est grand temps que je vous présente ce roman policier.
Toujours dans la même veine que les autres, nous retrouvons Patrick et Erica. Ces deux tourtereaux découvrent la vie de parents avec leur fille Maja et préparent, tout du moins essayent de préparer leur mariage malgré leurs emploi du temps chargés!
Dans cet opus, Camilla Läckberg nous immerge dans les coulisses d'une émission de télé-réalité mais je l'ai trouvée un peu trop superficielle. Là où elle aurait pu dresser une critique ou un réflexion sur le genre, il s'agit davantage d'un décor. Je pense qu'elle aurait pu aller plus au fond des choses.
Cette fois, je me suis doutée de la fin mais je n'y croyais pas tellement c'était gros. C'est la force de Camilla Läckberg, nous emmener toujours plus loin dans l'incroyable.

7 commentaires:

Maman Clémentine a dit…

Ah bah bravo, comme si ma longue wishlist de livres pour Lulu n'était pas suffisante, voilà maintenant qu'il faut que j'en fasse une pour moi. Je ne te dis pas merci hein (hihi). Blague à part, j'accroche bien avec la 4ème de couverture. Visiblement il s'agit d'une série, pourrais-tu me dire quel titre est le premier stp, autant commencer par le début ?

Cleophis a dit…

Je les ai tous présenté ici:
- La princesse des glaces http://worldofcleophis.blogspot.fr/2012/10/la-princesse-des-glaces-de-camilla.html
- Le prédicateur
http://worldofcleophis.blogspot.fr/2012/11/le-predicateur-de-camilla-lackberg.html
- Le tailleur de pierre
http://worldofcleophis.blogspot.fr/2012/12/le-tailleur-de-pierre-de-camilla.html
Tu peux lire les chroniques, je fais attention de ne pas spoiler (enfin pas trop). Bonne lecture !

Maman Clémentine a dit…

Oups, sorry, j'avais pas vu. Merci, je vais aller voir ça.

KrisTin a dit…

J'ai souvent louché sur ces bouquins dans les rayons mais je n'ai pas encore sauté le pas.
Faut dire aussi que j'ai encore deux bouquins d'avance à lire que j'ai acheté la semaine passée, donc le mois prochain peut-être que je vais y penser.
Ca m'a l'air plutôt pas mal, je note l'ordre pour ne pas me tromper :)

potzina a dit…

J'avais lu tes chroniques précédentes et tu me donnes vraiment envie de découvrir cet auteur. Mais pas avant d'avoir terminé ceux qui m'attendent sur mes étagères (c'est une de mes résolutions du nouvel an ^^) !

Cleophis a dit…

C'est le problème, trouver le temps pour lire tout ce qu'on voudrait lire !

Cleophis a dit…

Oui j'aime beaucoup et je les donne à ma mère ensuite qui les dévore en une journée (elle n'a plus d'enfants lol!)