Menu

13 mars 2013

L'art dans la peau

J'aurais aimé être une rebelle et avoir le look total gothique. Envoyer promener la société et vivre selon mes propres règles. Je craque toujours pour le rebelle de service dans les films et je rêve d'être aussi indépendante que Lisbeth Salender.

Sauf que j'ai été trop bien élevée et que je suis au contraire quelqu'un de très discipliné. Toujours dans les premiers de la classe, toujours à l'heure, studieuse, je respectais les règles et je culpabilisais pendant des jours si une copine m'avait poussé à sécher le cours de sport. Le tatouage a donc été pour moi une façon de montrer ma singularité et d'exprimer ma part de créativité.

J'ai fait mon premier tatouage à l'âge de 24 ans, autant dire qu'il était réfléchi. J'ai choisi l'omoplate droit et j'y ai fait inscrire mon signe astrologique, le cancer.

On m'a évidemment beaucoup taquinée sur le 69. Je le rappelle pour ceux qui en douterait, c'est bel et bien le symbole du cancer. 
Parce qu'on m'a déjà dit: "Mais c'est pas le cancer, ça, c'est le Poissons!", sur le coup, je n'ai pas pensé à répondre: "Merde, t'as raison! Je me suis tatoué n'importe quoi, j'ai pas vérifié avant!" Avant de faire le tatouage, je me disais que ça serait un petit clin d'oeil rigolo mais à entendre à longueur de temps des réflexions sur ce 69 douteux ou à voir des gens me demander si je viens du Rhône (département 69), j'ai revu mon jugement. C'est juste insupportable. Mais je ne le regrette pas.
Ce que je regrette, par contre, c'est son emplacement. Je trouvais ça sympa de le faire dans le dos sauf que je ne le vois jamais! Mes tatouages, je les fais pour moi, pas pour les autres, alors si je ne le vois jamais, ça n'a aucun intérêt. Il m'arrive de le regarder dans le miroir une fois tous les 6 mois pour voir s'il est encore beau ou de le redécouvrir dans la cabine d'essayage d'un magasin. Depuis, je tiens à ce que mes tatouages soient visibles pour moi.

J'ai fait mon deuxième tatouage à l'âge de 28 ans. Je me souviens que lorsque je suis allée dans le salon du tatoueur pour regarder les classeurs, mon homme, qui allait devenir mon mari l'année suivante, m'a dit: "Je ne veux pas d'une femme tatouée partout." et je lui ai répondu: "Bah c'est ce que tu auras!". Je ne savais pas trop ce que je voulais et je me sentais un peu mal car j'entendais les puristes dire qu'un tatouage devait être le reflet de l'âme et signifier quelque chose pour la personne. Je n'avais rien de particulier à inscrire sur mon corps, je voulais juste l'embellir. Ce sera finalement sa signification pour moi: l'envie d'avoir un joli dessin à contempler tous les jours. J'ai fini par me décider sur l'idée d'une plante qui grimperait le long de mon bras. Malheureusement, le jour du tatouage, on s'est rendu compte qu'il y avait quiproquo et que le prix et le temps annoncés ne correspondaient pas du tout à ce que je désirais. Nous n'avons donc fait que l'avant-bras:
Et il remplit totalement son office: je le vois chaque jour, je l'admire et je n'ai que des compliments sur l'originalité et les couleurs lumineuses. Je l'adore.

J'ai fait mon troisième tatouage à l'âge de 32 ans, le 2 mars dernier! Je savais évidemment depuis longtemps que je ferais un tatouage pour mes enfants. A la naissance de Lulu, j'avais la tête occupée à découvrir mon rôle de maman et j'ai remis à plus tard, puis nous avons déménagé en Normandie, et c'est lorsque nous avons parlé de BB2, aux 18 mois de Lulu, que j'ai reporté le tatouage à la prochaine naissance. Je voulais inscrire leurs prénoms, pas leur date de naissance (car je ne voulais pas qu'on se moque de moi en me disant que je le notais pour ne pas oublier, j'ai assez donné pour les remarques débiles) et j'ai eu tout le loisir de la grossesse pour y réfléchir. Lorsque j'ai su que j'étais enceinte d'un garçon, c'est presque devenu une évidence: je voulais graver leurs bracelets de maternité sur mon poignet. Un rose, un bleu. Car j'aime la couleur, c'est ce qui rend mes tatouages si uniques à mes yeux. J'ai travaillé le projet très longtemps et c'est avec une idée très précise que je me suis rendue chez le tatoueur. Le résultat est à la hauteur de mes espérances:


Si je n'ai pas d'idée de tatouage futur, je ne pense pas non plus m'arrêter là. Peut-être encore un ou deux, ou peut-être aucun, seul l'avenir nous le dira, rien n'est gravé dans le marbre. La seule chose que je ne veux pas, ce sont de trop grosses pièces qui prennent la moitié du corps. Je suis davantage pour les petites touches de couleur ici et là. 

Edit 25/11/2015: le quatrième est ici!

13 commentaires:

Hannah Sue a dit…

Ha c'est drôle que tu parles de ça, je suis justement en train de chercher l'inspiration pour me "tatouer ma fille", c'est à dire un tatouage qui la représenterait elle, sur ma peau :) Par contre ce sera mon 1er, durant ma "jeunesse" c'était le piercings ^^

Maman Clémentine a dit…

Je trouve l'idée du bracelet de naissance complètement... géniale. Je n'y aurais jamais pensé mais c'est vrai que ça représente tellement nos loupiots et leur venue au monde. Je suis sous le charme et j'aime beaucoup les prénoms aussi. Tu as bien fait de nous montrer ces beaux tatouages, ça aurait été dommage de nous cacher ça.

Cleophis a dit…

Je voulais me faire percer la langue à une époque puis ma soeur m'a présenté une amie qui en avait un et j'ai trouvé ça tellement laid que j'ai vite abandonné l'idée! J'ai aussi pensé à me faire les cartilages d'oreille ou autre arcade mais je trouvais ça trop voyant pour le boulot...

Cleophis a dit…

Merci :) Je voulais quelque chose de plus original qu'un prénom sur le bras.

working mom a dit…

J'adore le tatouage sur le bras, ça habille bien le bras sans être vulgaire. Petit scoop le prénom de Lulu est le même que le mien (ça doit te faire une belle jambe).

potzina a dit…

J'adore les tatouages avec les bracelets de naissance, c'est adorable, je craque complétement :) J'aime beaucoup aussi celui sur ton avant bras, c'est de la fantasy.
Par contre j'avoue que j'ai eu l'esprit mal tourné quand j'ai découvert celui de ton signe astrologique. Je pourrais toujours essayer de me dédouaner en prétextant ne rien y connaitre en astrologie (ce qui est vrai) mais je crois surtout que je suis une grosse perverse ;)

Cleophis a dit…

;)

Cleophis a dit…

T'inquiètes pas, j'y ai pensé aussi quand je l'ai fait et je trouvais ça drôle. Moins avant le temps :)

Sophie-Mum a dit…

Mercpour ton passage
Ici aussi je ferai mon snd tatou et le dernier je pense en fin d'année

Cleophis a dit…

Tu nous montreras ça!

Sw33tysev a dit…

J'adore la plante qui remonte sur l'avant bras, c'est vrai que c'est super original! Je cherche mon prochain tatoo aussi :)

Cleophis a dit…

Merci :)

Jo Jeans a dit…

ah ah comme toi mon premier tattoo est sur l'épaule ça me semblait être une évidence et je regrette de ne jamais le voir alors que je le faisais pour moi. C'est un poisson car je suis poisson (trop rigolo les similitudes) et j'ai aussi eu des tas de réflexions idiotes, quand on me demande ce que c'est je répond : un cyclidée (et ferme ta gu... gros c...) le second ne signifie rien d'autre qu'un embellissement, un bijou permanent (ça fait flipper c'est pareil) et se situe sur mon bras.
Maintenant je remplis mon bras et c'est mon Loup qui me tatoue et j'adore ça, je lui laisse une grande liberté sur les motifs (heureusement parce que c'est pas le meilleur en dessin) et j'adore le résultat !
Bisous

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...