Menu

26 févr. 2013

J'avais prévu tant de choses...

J'avais prévu ce soir de rédiger quelques articles pour les jours à venir, ma critique sur Le Chat Potté, d'abord, et tout un tas de réflexions que j'ai envie de partager avec vous, ensuite.

Mais c'était sans compter le petit diable qui sommeille en Lulu. Si vous me suivez sur Twitter, vous savez que Piwix est parti deux jours en déplacement professionnel et que je me retrouve toute seule avec les enfants. Un challenge, et c'est pas peu de le dire.

La journée s'est plutôt bien passée, j'ai géré mais sûrement parce qu'on en a l'habitude le vendredi où nous sommes tous les trois à la maison. J'ai pris sur moi en sachant que mon homme ne serait pas là pour prendre la relève en fin d'après-midi et je m'en suis sortie avec un léger mal de crâne à 19h30.

19h30, c'est l'heure où on couche les enfants. Pour Teemo, ça ne pose jamais aucun problème, il s'endort dans le quart d'heure. Pour Lulu, ça dépend. Les jours où elle est fatiguée, elle s'endort assez vite, un ou deux rappels, voire aucun, et c'est plié. Et il y a les jours sans. Les jours où elle se relève encore et encore et encore et encore... On se relaye pour éviter de péter un câble et de l'étrangler et entre 1h et 2h d'incessants allers-retours, elle finit par capituler.

Sauf que ce soir je suis toute seule. Et qu'elle le sait. Et que j'ai grondé, fait des câlins, hurlé, fait des bisous, frappé (à mon grand regret) et finit par pleurer de colère et de désespoir au bout d'une heure et demie de menaces vaines. Le pire, c'est qu'elle est venue me voir, m'a regardé pleurer et... m'a imité en rigolant. Les enfants peuvent être si cruel.

J'ai pris le parti de l'ignorer pour éviter de devenir folle, et accessoirement de faire peur aux voisins qui doivent m'entendre à travers les murs. Il est 22h15, elle est toujours là, près de moi, tel un petit lutin diabolique.

Pour combien de temps encore ?

Edit à 00h23: plus de bruit depuis 23h45. Plus qu'à espérer que Teemo ne réclame pas sa tétine dans 5h. Bonne nuit à vous !

2 commentaires:

working mom a dit…

finalement la nuit fut bonne? les enfants sont capables de sentir la faille mieux que personne et d'en profiter. Le plus dur sur le moment est de garder la même ligne éducative que d'habitude mais je crois que c'est la seule solution. Je te souhaite une plus belle journée que la dernière soirée.

Cleophis a dit…

Teemo a dormi jusqu'à 6h30, c'est d'ailleurs la première fois qu'il me fait une si bonne nuit (19h-6h30)! J'ai déposé Lulu à la crèche et on s'est recouché tous les deux jusqu'à 11h, j'ai dormi comme une masse !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...