Menu

20 févr. 2013

Chut, les enfants lisent: La lecture, de génération en génération

Yolina, du blog Devine qui vient bloguer? a eu l'idée de créer un rendez-vous hebdomadaire autour de la littérature enfantine. Tous les mercredis, elle invite les blogueurs à "partager sur [leur] blog les lectures de [leurs] enfants (quelque soit leur âge),  leurs livres préférés, [leurs] achats ou emprunts, [leurs] petits rituels de lecture…" Je n'ai pas pu participer la semaine dernière à cause du déménagement et de l'absence de connexion internet et c'est avec plaisir que je me lance dans l'aventure cette semaine.

J'ai su lire très tôt et ma mère me raconte souvent que je m'amusais à déchiffrer tout ce qui passait à ma portée, même les prospectus. Elle désespérait devant ma soif inextinguible parce que je refusais de lire les livres de la bibliothèque et que j'insistais pour qu'elle m'achète mon propre livre... que je dévorais en une soirée. Elle en était très fière car c'était elle-même une grande lectrice.
Durant mon adolescence, mon rythme ralentit essentiellement parce que je m'attelais à des romans d'une centaine de pages, voire en plusieurs tomes, et qu'il me fallait plusieurs jours pour en venir à bout. Ma mère et moi nous échangions nos pavés, d'Elisabeth George à Stephen King.
Lorsque Lulu est née, cette passion était beaucoup moins vivace. Les jeux vidéos et le cinéma l'avaient entièrement engloutie, au point que je lisais à peine 3 livres dans l'année. Ce n'est qu'en 2011 que je me suis forcée à m'inscrire à France Loisirs pour m'astreindre à un livre par trimestre. J'aime lire et je trouvais dommage de perdre cette occupation par manque de temps.

Le premier livre que ma fille a eu en sa possession fut Où est ma fée? de Fiona Watt dans la collection Les tout-doux Usborne. C'était un cadeau de naissance de la part de mon oncle.
Au dos du livre, il est noté:
Cette série de livres cartonnées, qui se regardent et qui se touchent, est destinée aux tout-petits. Ceux-ci s'amuseront à tourner les pages pour découvrir les illustrations vives et colorées et pour toucher les différentes matières. Ils développeront leur langage ainsi que leur sens tactile.

Effectivement, les pages sont très jolies et ma fille, âgée de quelques mois, à rapidement pris plaisir à le lire avec moi. Au début, elle regardait juste les images et à force de me voir caresser les zones spéciales, elle a pris le goût de les toucher à son tour. Sur chaque page, on voit une fée qui a une caractéristique particulière:

Le narrateur est une petite souris qui cherche sa fée et que l'on retrouve sur chaque page. Ce fut un jeu, une fois l'histoire bien connue de ma fille, de trouver la souris sur la double page. La bonne fée se trouve évidemment sur la dernière page et ce fut très drôle d'entendre un jour ma fille pousser un cri de joie en la voyant. Elle avait bien compris à l'intonation de ma voix que la dernière fée était synonyme de réussite !
Ce livre se décline en plusieurs versions, j'ai ainsi pu découvrir Où est mon monstre? chez une amie qui avait un garçon (ah, les cadeaux genrés...) Je le recommande chaudement car il nous a accompagné un long moment, tellement il offre de possibilités d'usage selon l'âge de l'enfant. Néanmoins, il reste assez fragile et il a fallu le rafistoler plusieurs fois.

Devant ce premier essai réussi, j'ai acheté de plus en plus de livres à ma fille, sans la noyer non plus, et je fus bien surprise de voir qu'elle allait les chercher spontanément pour qu'on les lise ensemble. A 18 mois, il lui arrivait très souvent de mettre le nez dans sa bibliothèque avant même de boire son biberon du matin ou de foncer sur les étagères des gens qui nous invitaient sans prendre la peine de leur dire bonjour. Piwix et moi étions fiers de la voir si attachée à la lecture et un peu surpris, car nous lisons rarement en sa présence et sommes davantage absorbés par nos ordinateurs. Je pense qu'elle a senti en moi le plaisir de la lecture lorsque nous lisions ensemble. Je ne l'ai jamais forcée.
Mais je n'avais pas vraiment conscience de sa passion avant de la voir en action à la crèche. Alors que je la déposais un matin, 5 enfants étaient en train de jouer avec des ballons. Je la voyais les regarder avec envie et je l'ai invitée à rejoindre ses amis. Elle a fait quelques pas dans leur direction puis a bifurqué à 90° pour aller dans la bibliothèque se chercher un livre! Je ne m'imaginais tout de même pas que les livres supplanteraient le ballon...
A 2 ans et demi, la collection de Lulu est bien étoffée:
J'achète de nouveaux livres tous les 3 mois environ (tiens, comme mon abonnement France Loisirs!) pour ne pas l'étourdir sous le nombre et pour qu'elle ait le temps de les user avant de s'en lasser. Et encore, elle finit toujours par y revenir un jour.

Finalement la lecture, ça doit être une histoire de famille!

4 commentaires:

mavraieviedemaf a dit…

dans le même genre, mes filles raffolent de la collection Jellycat offerte par ma soeur: "If I were a bunny/cat/kitten...", avec la petite queue de l'animal qui dépasse, ils sont trop mignons.
existent aussi en français: http://www.maginea.com/fr/fr/c4080/p201201040086/livre+si+j+etais+un+lion/

Cleophis a dit…

C'est vrai que c'est rigolo!

Yolina a dit…

Ici on a "Où est mon tigre?" dans la même collection, que ma fille a beaucoup lu. Merci pour ta participation!

Cleophis a dit…

De rien, c'est un plaisir :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...