Menu

24 juil. 2012

Faire le deuil de l'enfant parfait

Je ne fais pas partie des parents qui poussent leurs enfants à être des stars, sportifs ou intellectuels. Je ne cherche pas à en faire une avocate ou un médecin, si ma fille veut faire coiffeuse, je serai très fière d'elle (non pas que le métier de coiffeuse soit un métier bas de gamme, entendons-nous bien).
Néanmoins, j'avoue avoir eu quelques rêves lors de ma grossesse, je m'imaginais qu'elle marcherait tôt, qu'elle parlerait tôt, qu'elle serait propre à 2 ans, qu'elle serait un exemple pour les autres enfants. J'étais bien déterminée à prouver que ma fille était la meilleure mais toujours sans la forcer. Sauf que ma fille en a décidé autrement.

J'aurais dû le voir venir. Je faisais partie d'un forum de mamans où tous les enfants étaient nés le même mois (les mamaoûts 2010 !) et on discutait entre nous de l'évolution de nos enfants tout en se conseillant et s'épaulant mutuellement. Déjà à l'époque, ma fille n'était pas dans les plus habiles: assise à 8 mois alors que d'autres rampaient déjà, debout à 11 mois alors que les copines de la crèche amorçaient leurs premier pas, 1ère dent à 11 mois également (admettons que ce n'est pas de sa faute...), premier pas seule à 16 mois alors que tous les enfants du forum marchaient depuis des mois et que le sujet n'était plus d'actualité depuis belle lurette. Je ne me suis pas démontée pour autant et je me suis dis que si elle n'était pas douée pour la marche, elle le serait pour autre chose, la parole par exemple.

A 23 mois, le vocabulaire de ma fille se limite à une dizaine de mots, et encore... La plupart du temps, c'est du grand charabia comme "doudure" qui peut désigner la chaussure ou la voiture et le plus drôle, son entêtement à appeler son père "maman". Lorsque je lis qu'à 18 mois un enfant utilise 20 mots ou plus et qu'à 2 ans il construit des phrases de 2-3 mots, j'ai peur ! Surtout que je vois bien les autres enfants de la famille ou de la crèche qui s'en sortent beaucoup mieux. Qu'à cela ne tienne, je me dis qu'elle sera plus douée pour autre chose, la propreté par exemple.

Ma fille comprend très bien à quoi sert le pot, elle sait quand elle va faire pipi, ou quand c'est trop tard..., mais elle n'arrive pas à accorder les deux. Elle me suit systématiquement aux toilettes et me dit "pipi !" quand elle me voit m'asseoir mais elle n'a pas l'air de vouloir m'imiter. Il lui est même arrivé de hurler et de pleurer alors que je la posais sur le pot... Je n'insiste pas, bien sûr, et j'attends que ça vienne d'elle-même. Je sais qu'elle est potentiellement capable de le faire car ma soeur était propre à 2 ans (et ce n'est pas les vantardises de ma mère, j'en suis moi-même témoin puisque nous avons 10 ans d'écart) sauf que... elle ne veut pas.

Face à tout ça, je suis obligée de m'avouer vaincue et de comprendre que ma fille ne sera jamais l'enfant parfait que je me suis imaginé. Elle n'est pas débile, je ne pense pas qu'elle ait de problème particulier, c'est juste qu'elle prend son temps !

Fort heureusement, ma fille a aussi énormément de qualités et je suis fière d'elle tous les jours:
  • Lorsqu'elle se lance du grand toboggan ou qu'elle fait de la balançoire toute seule devant le regard ébahi des autres mamans et des enfants qui font une tête de plus qu'elle: elle est très douée de son corps alors qu'elle a marché tard. Elle comprend très vite comment escalader ou actionner une attraction. Elle sait aussi nager toute seule avec ses brassards, on me complimente souvent alors que je n'ai rien fait d'autre que l'accompagner à la piscine !
  • Lorsqu'elle mange son repas sans en mettre plein partout (pas tous les jours malheureusement).
  • Lorsqu'elle obéit à ses parents au doigt et à l'oeil et ne déroge jamais aux consignes et interdictions. Elle comprend très bien tout ce qu'on lui dit. C'est l'enfant la plus obéissante et la plus calme que je connaisse, elle se met très peu en colère et ça ne dure pas. La plupart du temps, c'est parce qu'on ne comprend pas ce qu'elle veut.
  • Lorsque la première chose qu'elle fait le matin ou en rentrant à la maison, c'est de sortir tous ses livres et de les dévorer. Elle a un coffre à jouets plein à craquer mais elle ne voit que ses livres et ses puzzles. Elle fait la même chose chez les autres, la dernière fois qu'on a rendu visite à sa tante, elle n'a même pas pris le temps de lui dire bonjour et a foncé sur la bibliothèque. Elle aime aussi beaucoup la musique et ses dessins animés préférés sont ceux où elle a une part importante (Aladdin et Le Roi Lion).
  • Elle est très câline et ça... ça n'a pas de prix !

6 commentaires:

Emma June a dit…

Je pense que ça n'est pas toujours simple de faire la part des choses entre l'âge théorique (qu'on lit partout etc.) pour faire telle chose (comme manger seul, être propre,etc.) et la réalité de notre propre enfant. Je trouve que ça met une pression (psychologique, mais qd mm) quand bébé ne suit pas le "schéma" indiqué.
Comme tu le dis, il faut se dire que tout vient en son temps et que s'il n'est pas "pile à l'heure" dans un domaine, il l'est dans plein d'autres. Le lâcher prise, c'est tout un art!

Sophie-Mum a dit…

Il faut lâcher prise mais ce n'est pas tout le temps facile bon courage

Cleophis a dit…

Le plus drôle, c'est justement qu'on se console en se disant que si elle est en retard pour la marche, c'est parce qu'elle développe autre chose mais en fait non, ou alors je ne le vois pas. La seule chose qu'on a remarqué, c'est qu'elle observe beaucoup, elle prend son temps et une fois qu'elle s'est lancé, en 2 jours c'est acquis. ;)

Mypetitpois a dit…

J'aime beaucoup ! Parce que comme toute maman, je compare sans arrêt (et sans rien dire), tout en me disant "pff, de toutes façons chaque bébé a son rythme", et bien sûr en m'en voulant un peu de ne pas savoir savourer mon bébé tel qu'il est... comme nous le répète sans cesse notre entourage, le temps passe bien assez vite, profitons de chaque étape !

nuageuse a dit…

Tu as raison de ne pas lui mettre la pression. Ta fille est sans doute une observatrice. Elle rattrapera son "retard" bien assez tôt. Il n'y a pas de "normes" fixes pour ce genre de choses. Et comme tu le dis si bien, elle est en avance sur d'autres plans que l’apprentissage, elle a juste décidé de choisir ses priorités. En fait, c'est une petite maline ;)

anyuka a dit…

Ce n'est pas simple, on ne peut s'empêcher de comparer avec des enfants du même âge (ou alors d'autres personnes bien intentionnées se chargent de le faire à notre place : "comment, il n'est pas encore propre ? quoi, il ne parle pas encore ?!", etc.), alors que chacun son rythme, je le vois bien à la manière si différente qu'ont eu mes garçons de grandir : l'un a commencé à parler très tard mais a été autonome très rapidement, le second est plutôt un contemplatif très bavard...