Menu

16 juil. 2012

Destination finale 5 de Steven Quale (2011)


Synopsis: Dans ce cinquième épisode, la Mort est toujours aussi omniprésente et se déchaîne après qu’un homme soit victime d’une terrible prémonition, laquelle permet de sauver ses collègues de l’effondrement d’un pont suspendu. Ce groupe d’âmes innocentes n’était pas supposé survivre, et, dans une course terrifiante contre le temps, ces malheureux tentent frénétiquement de trouver le moyen d’échapper au sinistre agenda de la Mort.

Je suis fan de la série depuis le premier opus et je ne manque jamais la sortie d'une nouvelle Destination Finale. La prémonition et les morts sont de plus en plus gores, mais elles restent dans l'esprit du film: toujours impressionnantes, quelquefois drôles tant la situation paraît extravagante. La question n'est pas de savoir qui va mourir mais comment !


Dans cet épisode toutefois, les règles changent un peu puisqu'il est question de sauver sa vie en prenant celle d'un autre. Serions-nous capables de tuer n'importe qui pour vivre ? Par contre, je n'ai pas trop accroché à la trame générale dans la mesure où on nous présente des employés d'une entreprise conviés à un congrès où la moyenne d'âge ne dépasse pas les 20 ans ! Qu'on veuille s'affranchir des trames lycéennes, d'accord, mais pour le coup, ça n'est pas très crédible.


Sinon, j'ai regretté de ne pas avoir de télévision 3D parce que certaines scènes sont faites spécifiquement pour cet effet. Ca doit être très drôle de recevoir les tripes du personnage en pleine figure !

2 commentaires:

unicks a dit…

je ne sais plus à quel épisode je me suis arrêté, le 3 je crois mais j'aime bien!

Sarah a dit…

J'ai bien aimé le premier, mais après je trouve que ça devient du pareil au même.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...