Menu

16 mars 2015

Le bisou sur la bouche

Je me souviens qu'un jour, alors que je passais des vacances chez ma grand-mère avec mes cousins et mes cousines, mon oncle est venu nous voir le week-end et a embrassé sa fille sur la bouche. "BEURK!" ai-je dit immédiatement. Cette image m'est restée en mémoire et je ne comprenais vraiment pas comment on pouvait embrasser son propre père sur la bouche.
Quand nous avons eu des enfants, il était hors de question que l'on s'embrasse sur la bouche. La bouche, c'est pour les amoureux, et je ne voulais surtout pas d'ambiguïté avec mes enfants.

Mais ça, c'était avant...

Parce qu'il faut bien se rendre à l'évidence, quand l'enfant apprend à faire des bisous, il vise systématiquement la bouche. Quand il ne vous avale pas carrément le menton. Et j'avais beau expliquer à Poppy qu'il fallait embrasser sur la joue et non sur la bouche, c'était peine perdue.

J'ai tenu bon, pourtant. J'avais des principes. Et puis Teemo est né, ils se sont aimés et se sont fait des bisous... sur la bouche. Forcément. J'étais gênée mais pas longtemps. Très vite, je me suis dit que je préférais les voir se faire des bisous sur la bouche plutôt que de se donner des coups de pied. Et puis que ça leur passerait bien vite, j'imagine qu'à 8-9 ans, on n'embrasse plus son frère ou sa soeur sur la bouche.

C'est à ce moment-là que j'ai réfléchi aux assauts de ma fille et que je me suis dit: "Et alors?" Le premier bisou fut étrange mais aussi très tendre. J'ai compris instantanément qu'il n'y avait rien de bizarre à embrasser son enfant sur la bouche, qu'il n'y avait aucune ambiguïté sexuelle, que j'en faisais une affaire d'Etat pour rien.

D'autant plus qu'ils ne le font qu'avec moi. Ils n'embrassent pas leur père, leurs grands-parents ou autres proches sur la bouche. Poppy me déclare très souvent que je suis son amoureuse (Quoi? Oedipe qui?) ce qui "autorise" son bisou, après tout.

Aujourd'hui, j'embrasse mes enfants sur la bouche... et sur la joue, le front, les yeux, le bout du nez, les oreilles, le cou. C'est si bon et si innocent. Et je me dis qu'il faut profiter de ces instants câlins, autant qu'on le peut.

10 commentaires:

Big Papa a dit…

En tant que Papa d'une petite fille, je suis plutôt du genre à refuser la pratique, effectivement... Je ne pense pas que je changerai d'avis un jour, mais ton texte est vraiment beau et touchant ^_^

Ragnagna a dit…

Je comprenais pas trop cette pratique non plus... Maintenant j'ai juste envie de dévorer ma fille ^^'' Je critiquerai plus !

Jo Jeans a dit…

ben ma mère nous embrassait sur la bouche et inversement, ça ne me dérangeait pas, j'ai connu mon Loup que ça choquait profondément, j'ai embrassé mes filles sur la bouche mais plutôt par accident et lui : JAMAIS =)
que les autres le fasse ne me gène pas tant que c'est du bisou de parent et qu'il n'y a aucune ambiguité...
Gros bisous (sur la joue ♥)

Cleophis Deeptizz a dit…

Je comprends que cela puisse être gênant pour un papa, la relation n'est peut-être pas tout à fait la même.

Cleophis Deeptizz a dit…

J'ai pensé comme toi longtemps, on verra comment ça se passera avec Lucie. ;-)

Cleophis Deeptizz a dit…

Tout à fait. :-)

Maman Clémentine a dit…

Ici aussi Clémentine m'embrasse sur la bouche et honnêtement je ne trouve pas ça bizarre du tout. J'aurais même envie de dire que j'en profite, avant qu'embrasser sa mère, même sur la joue, ne devienne trop la honte. ^^

Cleophis Deeptizz a dit…

Tu as bien raison!! ;-)

Laura Backer a dit…

bonsoir :)
je n'embrasse pas spécialement mon fils sur la bouche mais bon ses bisous qu'il me vole avec ou sans sa tutu me ont fondre et je le laisse faire
Mais j'avoue ne jamais le provoquer moi, ou alors lorsque je l'assaille de baisers un peu partout sur le visage :)
texte tout mignon en tous cas :)

Cleophis Deeptizz a dit…

Je suis pareil, je ne cherche pas les bisous sur la bouche, c'est juste que je ne les refuse plus s'ils sont spontanés. ;-)