Menu

18 mars 2015

Disconnect de Henry Alex Rubin (2013)

Synopsis: Trois histoires qui se rejoignent et qui ont en point commun Internet. Une chronique sociale bouleversante.

Il est des films qui mériteraient vraiment plus de promotion et Disconnect en fait indéniablement partie. Ce film n'est jamais sorti au cinéma en France et c'est en VOD que nous l'avons découvert. Ce fut une claque.

Disconnect raconte trois histoires parallèles et liées entre elles par quelques personnages qui passent de l'une à l'autre. Chacune a pour point central Internet et ses dérives et toutes sont véritablement poignantes.

Ben est un jeune adolescent de 15 ans mal dans sa peau. Un jour, une amie du lycée lui parle sur Facebook et l'invite à se dévoiler de plus en plus. Derrière le profil de Jessica se cachent Frye et Jason qui le moqueront et l'humilieront jusqu'à l'irréparable.
Kyle a "presque" 18 ans et vit de ses webcams sexuelles sur Internet. Il est hébergé avec plusieurs jeunes de son âge par Harvey qui chapote le tout. Il intéresse Nina, journaliste sur une grande chaîne, et lui accorde une interview anonyme. Lorsque le FBI contacte Nina pour sauver ces mineurs d'une organisation bien rôdée, tout dérape.

Derek et Cindy se remettent péniblement de la mort de leur bébé âgé de quelques mois. Alors que Cindy partage sa douleur avec un internaute du nom de Douleur&Peine, Derek réalise que leur compte en banque a été entièrement vidé. Tout leur système a été piraté et leurs infos sont aux mains d'escrocs. Ancien militaire, Derek veut faire justice lui-même.

Le film dure deux heures mais ne souffre d'aucune longueur tellement les histoires des personnages nous semblent proches. Internet fait partie de notre vie et nous pourrions tous vivre la même chose un jour, ou connaître quelqu'un à qui s'est arrivé.

J'ai particulièrement aimé le fait que rien n'est noir ou blanc. Les personnages sont tout en nuance, ils sont humains avec leurs forces et leurs faiblesses et j'ai été touchée par le personnage de Jason, coincé entre son copain du lycée et son père. Le point commun entre les trois histoires est ce besoin humain que nous avons de nous dévoiler et de partager nos souffrances.

Comme Trust, c'est un film que je montrerai sûrement à mes enfants quand ils seront adolescents, c'est un film qui nous fait réfléchir sur la façon dont nous communiquons, entre nous et sur Internet.

(Je n'ai pas trouvé de bande-annonce en français mais il a bien été doublé)

Disconnect de Henry Alex Rubin
avec Jason Bateman, Paula Patton, Frank Grillo, Andrea Riseborough

1 commentaire:

potzina a dit…

Il a l'air bien ce film, dommage qu'il ne soit pas sorti en salles. Déjà que je suis flippée avec la vie privée sur le net, l'anonymat et tout le tralala, je crois que ce film pourrait me rendre définitivement parano ;-)