Menu

17 août 2014

3-6-9-12, apprivoiser les écrans et grandir de Serge Tisseron

Quatrième de couverture: En quelques années, les technologies numériques ont bouleversé notre vie publique, nos habitudes familiales et même notre intimité. Les parents et les pédagogues en sont souvent désorientés.
La règle que j'ai appelée "3-6-9-12" donne quelques conseils simples, articulés autour de quatre étapes essentielles de la vie des enfants: l'admission en maternelle, l'entrée au CP, la maîtrise de la lecture et de l'écriture, et le passage en collège.
A nous d'inventer de nouveaux rituels.

J'ai beaucoup entendu parler des règles édictées par Serge Tisseron et même si je ne les applique pas à la base (mes deux enfants ont eu accès à la télévision avant 3 ans), j'avais envie de connaître son point de vue et de comprendre son cheminement. Bien m'en a pris car il n'est absolument pas rigide, comme peut l'être Michel Desmurget dans TV Lobotomie, et l'explique dans son introduction:
Il nous faut renoncer à deux tentations: idéaliser ces technologies, et les diaboliser. Attendre des miracles des écrans serait en effet tout aussi stérile que de vouloir s'en passer.
Le cadre ainsi posé, il explique méthodiquement et avec de nombreux exemples la façon dont les enfants doivent appréhender les écrans, selon leur âge. J'ai été plusieurs fois agréablement surprise par ses propos qui rejoignaient tout à fait mon point de vue et par sa grande ouverture d'esprit. J'en veux pour preuve le long chapitre sur les jeux vidéo et leurs conséquences où il explique très bien que les jeux vidéo ne rendent pas violents et qu'ils peuvent être bénéfiques s'ils sont bien utilisés et s'ils respectent certaines règles. Je me suis reconnue en tant que gameuse dans ses propos et en tant que maman qui sera un jour confrontée à des enfants gameurs. C'est extrêmement instructif tout en n'étant jamais culpabilisateur.
Serge Tisseron aborde, entre autres, l'acquisition du langage, indissociable de l'interaction sociale, l'accompagnement nécessaire des adultes et l'apprentissage de l'auto-régulation. Chaque fois, il met en avant les avantages et les inconvénients des écrans, du type de support utilisé, de l'utilisation qu'on en fait. Il est vrai que les jeunes passent du temps sur Facebook ou Twitter mais cela n'est pas forcément négatif.
Les jeunes perdent-ils leur temps? Ni plus ni moins que leurs parents, lorsqu'ils étaient vautrés devant la télévision ou écoutaient, des heures durant, des disques tourner en boucle.
Un petit livre (130 pages) à mettre entre toutes les mains.
Ci-dessous, l'affiche récapitulative des règles de base:

2 commentaires:

Anne-Laure a dit…

Pour ses 5 asn, Grégory aura une console, mais on l'a prévenu : ce n'est pas parce que c'est sa console à lui qu'il pourra jouer quand il voudra et avec ce qu'il voudra.
Pour moi les écrans (télé/console/tablette) peuvent être de très bon outils éducatifs, à condition de savoir les utiliser à bon escient :) Je sens que je vais bien aimer son point de vue à ce gars-là ^^

Cleophis Deeptizz a dit…

Les points importants pour lui sont: l'apprentissage de l'auto-régulation, la pratique de l'alternance et l'accompagnement. Ce que tu fais déjà, je pense.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...