Menu

27 janv. 2015

L'inscription à la maternelle

Tic tac, tic tac, le sens s'égraine sans que nous en ayons conscience et avant de dire "ouf", notre petit bout de chou va à l'école maternelle, gnii!! C'est fou comme je ne le ressens pas du tout de la même façon que pour Poppy.

Quand il a fallu inscrire Poppy à la maternelle, j'étais dans les starting blocks. Je crois même que j'étais la première à la mairie, le premier jour dès 9h du matin, avec l'inscription définitive dans les mains et la fierté dans le coeur.

C'est que j'étais super pressée que ma fille entre dans la cour des grands. Je n'ai jamais été fan des bébés, depuis toujours, les couches, les biberons, les cacas liquides, très peu pour moi. Ce que j'aime par dessus tout, ce sont les premières conversations (sensées), les pourquoi, la découverte du monde. Emmener ma fille à l'école maternelle était pour moi une nouvelle aventure, la consécration de trois années de couches enfin menées à terme.

Elle a adoré l'école dès le départ et cela est toujours vrai. Et si son petit frère aime beaucoup l'accompagner et aller la chercher tous les jours, le moment où il franchirait la porte était encore bien éloigné pour moi. Jusqu'à ce courrier.

Quoi? Mon petit bébé qui vient tout juste de fêter ses 2 ans? A l'école maternelle? J'avoue que mon coeur s'est serré, cela m'a paru tellement précipité. Il n'y a pas si longtemps que ça, je disais que mon petit garçon grandissait bien vite. Là, en une fraction de seconde, je l'ai trouvé bien petit.

Pourtant, il est largement en condition pour l'école. Pas pour la propreté (chaque chose en son temps et après la pression mise à sa grande soeur, j'ai vraiment envie de laisser faire les choses) mais pour ce qui concerne l'autonomie et le langage, il est carrément dans les clous. Je ne me fais aucun souci là-dessus.

Mais quand même. C'est mon petit dernier, mon petit bout de chou qui partage mes journées depuis 2 ans et 3 mois, c'est une drôle de sensation. A l'âge où Poppy devenait grande soeur, je l'imagine très mal auprès d'un bébé. C'est là que je me rends compte qu'on a fait grandir Poppy très vite. Que certaines de ses réactions étaient normales pour son âge, qu'on lui a demandé de faire de la place à un tout-petit et de faire attention à lui alors qu'elle avait encore du mal à se définir elle-même. Depuis, je suis un peu moins dure avec elle, j'insiste moins sur le fait qu'"elle est grande, elle" alors que son frère est si petit. Elle a aussi le droit d'être petite.

Je n'étais pas la première à faire l'inscription cette année mais j'ai fini par y aller quand même. Et maintenant, je les imagine entrer ensemble dans l'école main dans la main, se retrouver à la cantine ou au périscolaire. Faire la photo annuelle ensemble.

Mes petits bouts grandissent, inexorablement.

7 commentaires:

Laura Aimerlesdimanches a dit…

Tu décris si bien cette étape :) Je dirais bien que c'est très juste mais je n'en sais encore rien, je ne fais qu'imaginer. Pour autant, tu colles très bien à mon imagination ;-)

50 Nuances de Maman a dit…

J'ai déposé le dossier d'inscription de ma fille la semaine dernière. Ca a été une grosse claque surtout qu'elle n'aura que 2 ans et demi quand elle rentrera en petite section.

potzina a dit…

Déjà ?! Quand je pense au message que tu avais publié sur le blog pour sa naissance, j'ai l'impression que c'était hier ! Le temps passe sans qu'on s'en rende compte...

Cleophis Deeptizz a dit…

Oui, j'imagine ce que ça fait pour les enfants de fin d'année! Ma grande avait 3 ans et 1 mois et mon petit aura 2 ans et 10 mois à l'entrée en maternelle, c'est plus raisonnable.

Cleophis Deeptizz a dit…

J'y pense très souvent à ce bébé né sur le blog, ça fait toujours quelque chose. :p

Karya a dit…

Fait pour Choupinou également ! Du coup, je me rends compte que Teemo est plus jeune ;) Septembre me parait tellement loin et, contrairement à sa grande sœur, Choupinou aura 3 ans à la rentrée (de peu mais quand même) ! Je le vois d'ores et déjà à l'aise à l'école alors que je voyais Pichoune si petite ... La preuve : elle n'y allait (par choix) que le matin et elle n'a commencé à faire des journées complètes que plus tard dans l'année. L'idée que Choupinou fasse des journées entières dès le départ ne me froisse pas du tout ! Mais, il reste encore mon petit bébé :D

Cleophis Deeptizz a dit…

Ils seront toujours nos bébés. Ici, il fera 8h30-17h30 dès le départ puisque je reprends le boulot. Un nouveau rythme pour toute la famille!