Menu

5 oct. 2014

Il était temps de Richard Curtis (2013)


Synopsis: À l’âge de 21 ans, Tim Lake découvre qu’il a la capacité de voyager dans le temps... Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations tous les hommes de la famille maîtrisent le voyage intertemporel. Tim ne peut changer l’histoire, mais a le pouvoir d’interférer dans le cours de sa propre existence, qu’elle soit passée ou à venir... Il décide donc de rendre sa vie meilleure... en se trouvant une amoureuse. Malheureusement les choses s’avèrent plus compliquées que prévu. Tim quitte les côtes de la Cornouailles pour faire un stage de droit à Londres et rencontre la belle et fragile Mary. Alors qu’ils tombent amoureux l’un de l’autre, un voyage temporel malencontreux va effacer cette rencontre. C’est ainsi qu’au fil de ses innombrables voyages temporels il n’a de cesse de ruser avec le destin afin de la rencontrer pour la première fois, encore et encore, jusqu’à ce qu’il arrive à gagner son coeur. Tim se sert alors de son pouvoir afin de créer les conditions idéales pour la demande en mariage parfaite, pour sauver la cérémonie à venir du discours catastrophique du pire des garçons d’honneur imaginable mais aussi pour épargner à son meilleur ami un désastre professionnel. Mais alors que le cours de sa vie inhabituelle se déroule, Tim découvre que ce don exceptionnel ne lui épargne pas la peine et les chagrins qui sont communs à n’importe quelle autre famille partout ailleurs.

C'est par un pur hasard que Piwix est tombé sur la bande-annonce de ce film. Il était cité comme l'un des meilleurs films des dernières années et cela a suffit pour l'interroger.
Tim est un jeune homme tout ce qu'il y a de plus ordinaire et il apprend qu'il est capable de remonter le temps. Mais attention: uniquement dans sa propre vie, à des moments qu'il a vécu ou dont il connaît les moindres détails. Comme beaucoup d'entre nous, il en profite au début pour réussir là où il a échoué (comme séduire une fille ou avoir de la répartie) puis il l'utilisera à des périodes clés de son existence ou pour aider ses proches.
Ce que j'ai aimé dans le film, c'est que l'on suit tout le cheminement du jeune homme et ce qui paraît au premier abord comme une comédie romantique classique devient une réflexion sur la façon dont nous abordons les événements de notre vie et ce que nous en faisons. Il s'agit d'un chemin initiatique, d'un jeune homme qui apprendra à apprécier la vie. J'ai vraiment bien aimé.
Le tout est ponctué de moments dramatiques comme très comiques, on passe du rire aux larmes avec énormément de plaisir.
Quelques ombres au tableau: j'ai relevé quelques incohérences de temps (j'ai trop bien suivi les explications du Doc dans Retour vers le futur II) qu'on peut contourner, certes, mais qui me chagrinent un peu. Et le fait qu'il n'y ait que les hommes de la famille qui puissent voyager dans le temps: un gène dans le chromosome Y? J'ai trouvé ça carrément injuste et comme Tim aura trois filles, on sait que le "pouvoir" mourra avec lui, c'est nul.

Il était temps de Richard Curtis
avec Domhnall Gleeson, Rachel McAdams, Bill Nighy

5 commentaires:

Laura Aimerlesdimanches a dit…

J'ai beaucoup aimé ce film. Je me suis retrouvée dans beaucoup d'aspect de la vie à deux et j'ai ri autant que pleuré :)
Il a quelques petites imperfections mais c'est un coup de coeur !

Elwenn - Kid Friendly a dit…

J'ai beaucoup aimé ce film (en même temps j'adore Richard Curtis !!!) ultra positif et qui fait bcp réfléchir au fait de savoir profiter de la vie. J'avais noté aussi une petite incohérence mais tant pis.

humeursdefilles a dit…

Un film qui m avait profondément ému. Une très belle leçon de vie :)

Anonyme a dit…

Bonjour !
Par curiosité, quelles incohérences vous ont marqué ? Moi il y en a quand même deux qui m'ont gênees, vu que le scénar tourne autour de ça :

- Quand il laisse sa sœur avoir l'accident, ça n'a pas de sens ! Autant qu'il ne puisse pas remonter avant la naissance de sa fille, ok, mais l'accident se passe le jour de l'anniversaire de ses 1 an, il aurait très bien pu la sauver..

- en deuxième, remonter le temps que après la naissance, pareil, c'est étrange cet impératif. Autant avant la conception ca marcherait, on peut imaginer que quelque chose puisse changer lors de la fécondation, mais à priori une fois que le bébé est formé ca ne change rien..

Enfin, peut-être que j'ai manqué quelque chose, je suis curieux d'avoir votre point de vue

Cleophis Deeptizz a dit…

Je ne m'en souviens plus en détail mais j'aurais aussi pensé qu'il ne pouvait revenir avant la conception et non avant la naissance.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...