Menu

23 janv. 2014

Déconstruire ce que l'école construit

A chaque vacances scolaires, Poppy récupère son cahier de vie où sont notées toutes les activités que les enfants ont faites en classe. C'est ensuite à nous de travailler et d'ajouter les quelques événements qui se sont déroulés pendant les vacances.

Et bien je peux vous dire que ce cahier de vie a répondu à bon nombre de nos interrogations!

Comme je l'avais déjà expliqué ici, Poppy a vécu trois ans sans doudou. Elle n'en voyait pas l'intérêt et oubliait le doudou de la crèche dès qu'elle était à la maison.

Or, sur le chemin de l'école, Poppy a commencé à me parler d'un nounours. Un nounours qu'elle laissait sur le lit après la sieste. Une fois, deux fois, trois fois. Je commençais à me poser des questions. La maîtresse m'a devancé en me demandant un jour de penser à mettre le doudou de Poppy dans son sac à dos car elle était obligée de se contenter d'un doudou de substitution. Euh... oui, mais il n'y a pas de doudou chez nous! A contre-coeur, et parce que je préférais que ma fille ait sa propre peluche qu'un nounours qui est passé par toutes les mains, nous avons choisi un doudou pour l'école. C'est en ouvrant le cahier de vie que j'ai compris:
Moi qui croyait que la première année de maternelle était une étape pour se détacher du doudou, c'est carrément le contraire. Depuis, Poppy réclame son doudou toutes les nuits et ne manque pas de le mettre dans son cartable tous les matins. Merci l'école!

On notera également que le texte mentionne le "manque de Maman" parce que le Papa, il sert à rien, tout le monde le sait. J'ai d'ailleurs moi-même modifié la page suivante, je vous laisse juger:
C'est pas gagné...

Une autre fois, alors que nous jouions avec des pions de couleur, Poppy m'a dit: "Moi je prends les filles roses et Maman les garçons jaunes!" Pardon???? Nous avons longuement discuté sur le fait qu'il n'y avait aucune couleur attribuée à l'un ou l'autre sexe et elle a eu l'air de comprendre et de l'accepter. Et j'ai vite compris d'où ça venait:
Il y a du boulot, je vous le dis.

24 commentaires:

Emil a dit…

Pour la partie uniquement basée sur la maman, c'est peut-être à cause d'éventuelles famille mono-parentales ?
Enfin quand j'étais en primaire je m'étais dit ça pour justifier le fait qu'on préparait un cadeau pour la fête des mères mais rien pour la fête des pères :)

Mais sinon elle a l'air avant-gardiste cette instit' dis donc ^^ J'espère qu'elle fait pas une répartition fille/garçon pour les jouets !

Surtout que les enfants ont quand même souvent tendance à prendre tout ce que disent les instit pour parole d'évangile :/

Cleophis Deeptizz a dit…

J'y ai pensé aussi pour la maman, enfin je me suis dit qu'elle savait peut-être que tous les enfants avaient une maman et que ça ne poserait pas de problème parce que ma cousine a perdu sa mère à l'âge de 6 ans et je peux te dire qu'à chaque cadeau de fête des mères réalisé en classe, c'était un peu la déprime... Et quid des familles homoparentales hommes? Elle aurait pu écrire "pour penser à maman et/ou papa" et en profiter pour parler des différentes familles existantes. Mais c'est vrai que si tous les enfants de la classe ont un modèle de famille "normal", elle n'a pas cru bon d'aller plus loin.

Maman des Champs a dit…

Ah oui dis donc, pour l'égalité fille/garçon il y a encore un peu de boulot !
Chez nous aussi on essaye de rectifier le tir quand notre fils revient de l'école avec des idées comme "le rose c'est pour les filles", mais généralement ça vient des autres enfants, pas de la maîtresse. Heureusement parce que j'aurais du mal à m'empêcher d'aller lui en toucher 2 mots :-)
Et en parallèle mon mari essaye de faire comprendre aux membres de l'assoc des parents d'élèves que l'expression "maman gâteaux" sur les courriers est un brun réductrice !!! Là aussi y'a du boulot...

working mom a dit…

Et bé si même les maîtresses ont des idées pareilles, on va avoir du mal à avancer! Par contre j'aime bien l'idée du cahier de vie..

Maman Clémentine a dit…

Ah oui tu devais être ravie effectivement, c'est tout ce que tu détestes. J'avoue que les couleurs j'ai tendance à le faire aussi (oups). Par contre le coup du doudou et le fait que le papa soit toujours zappé ça m'aurait gonflé aussi. Comme tu dis, c'est pas gagné.

Eclectik Girl / Anya a dit…

c'est terrible, car tout se joue dès le premier age, et de leur inculquer ces valeurs très ... sexiste, patriarcale et cloisonnée, nan mais c'est terrible quoi.
Et je ne crois pas que tu ai relevé, mais le " maman s'occupe de la maison". Elle pourrait etre au bureau, ou à l'usine, aussi ...

Cli a dit…

Ah bah voilà du beau travail....pff déjà que je n'avais pas envie d'aller inscrire Little à l'école....bon heureusement cela ne doit pas être le cas avec tous les instits....mais bon!!
Enfin si poppy accepte bien tes remarques c'est déjà ça!

Cleophis Deeptizz a dit…

Oh que oui!

Cleophis Deeptizz a dit…

Oui, chez nous on l'a à chaque vacances scolaires, chez d'autres c'est tous les week ends. Ca fera de bons souvenirs.

Cleophis Deeptizz a dit…

Ils ont beaucoup travaillé sur la différence entre fille et garçon, en triant les photos des élèves de la classe par exemple, et c'est normal, c'est important de savoir se définir. Mais les points roses et bleus, je pense qu'ils auraient pu les éviter.

Cleophis Deeptizz a dit…

C'est le résumé du livre, le petit Nao est à la maison et va voir sa mère puis son frère. J'imagine mal le petit Nao à l'usine mais tu as raison de te poser la question, on pourrait se demander où est le papa et pourquoi il n'est pas représenté dans le livre.

Cleophis Deeptizz a dit…

C'est la première fois mais sûrement pas la dernière fois que nous sommes confrontés à ce problème. Les mentalités ne changent pas aussi facilement et je dirai presque que c'est le travail de toute une vie.

Elodie Freya a dit…

Je trouve ça moche pour l'histoire du papa. Comme tu le dis, le papa est tout aussi important dans la vie de l'enfant. Je trouve que tu as bien fait de le rajouter dans le cahier, je me demande quand même ce que dira l'instit en voyant ça lol.

Cleophis Deeptizz a dit…

Ma touche personnelle date des vacances de Toussaint, je n'ai pas eu retour! ;)

Milune a dit…

Moi cela ne me choque pas mais parce que je suis très vieux jeux pour mon âge je le sais. Si ta fille n'avait pas besoin de Doudou jusqu'à présent c'est effectivement dommage que l'école lui donne besoin d'en avoir un. Mais quand même, en petite question tous les enfants ( ou presque) amène leur Doudou à l'école, la maîtresse ne peut pas faire du cas par cas.

humeursdefilles a dit…

Heureusement que toutes les instits ne sont pas comme çà! Je bosse en crèche et on essaie de travailler justement dans le sens contraire de cette fameuse maîtresse!

Anonyme a dit…

Je suis enseignante en maternelle et je tiens à préciser que la ronde fille garçon est inspiré d'un livre très bien conçu ( Dans la cour de l'école) qui fonctionne il est vrai avec du rose et du bleu mais cela ne signifie pas qu'on soit sexiste mais plutôt cohérent . Dans la première année on travaille avec les enfants sur le fait d'être une fille et un garçon . Par la suite en grande section on discute des couleurs et de leur choix et on les encourage fortement à changer justement ou encourager des choix originaux . Ce n'est pas parce qu'on utilise un cliché ( en l’occurrence le choix de couleur ) une fois qu'on le fait à chaque fois et qu'on ne peut pas encourager la mixité .
Pour le doudou il est vrai que c'est bizarre qu'elle insiste mais quand on donne un doudou de substitution c'est que l'enfant le réclame . L 'a-telle fait ?Si c'est le cas peut être que la maitresse considère que c'est mieux que ça soit un doudou à elle .
Attention je ne dis pas que tous les professeurs de écoles sont parfaits !

marie zibouiboui a dit…

Je suis sidérée par ce que je viens de lire ! Dans l'école des filles, on apprend bien à se détacher de doudou petit à petit ! Quant à l'image de la famille et la différenciation entre filles et garçons, je partage tout à fait ton opinion. Elle a du progrès à faire la maîtresse de Poppy ! Bon courage !

Cleophis Deeptizz a dit…

Je ne dis pas non plus que tout ce que fait la maîtresse est à jeter aux ordures, je trouve juste dommage ce travail sur les couleurs. Ils ont travaillé sur des photos, c'était bien, ils auraient pu le faire avec des dessins, des formes...
Pour le doudou, ma fille l'a effectivement réclamé. Mais pourquoi l'a-t-elle réclamé si ce n'est pour faire comme les autres enfants et parce que la maîtresse a dit en classe qu'il fallait un doudou pour penser à maman?

Cleophis Deeptizz a dit…

Une anecdote récente: alors que nous sortions de l'école, Poppy me dit: "C'est l'heure des mamans!". Je lui réponds: "Oui, c'est l'heure des mamans... et des papas aussi." Et son camarade de classe d'ajouter: "Et l'heure des mamies!" Bing la maîtresse! ;)

Anne-Laure a dit…

Je suis hyper choquée 0o
je crois que ce que me choque le plus c'est la maman omniprésente et le papa absent.
Quid des enfants qui n'ont plus leur maman ? Ou qui ont 2 papas ? Ou qui vive chez papa et ne vont chez maman que pendant les vacances ?
Ici j'ai pas à ma plaindre, c'est "les parents" ou "papa et maman". Et quand la cloche sonne, c'est "l'heure des parents"
Pour les couleurs, c'est pas compliqué de prendre d'autres couleurs qui n'ont pas la "connotation" aussi marqué que rose et bleu (jaune et rouge par exemple)
Y a encore du boulot :(

Cleophis Deeptizz a dit…

Oui, je me mets à la place des papas, ça doit être rageant à force.

peuventilssouffrir a dit…

Wouahou ça me fait carrément flipper ce que tu racontes ! oO
Faire régresser les gosses, avec une belle couche de sexisme par dessus... l'horreur quoi !
Ma fille (2ans et demi actuellement) a commencé doucement la maternelle, pour l'instant ça se passe plutôt bien mais j'appréhende vraiment la suite. Imaginer que les valeurs qu'on leur inculpe à la maison risquent de pas faire le poids à l'extérieur, ça me rend malade.

Cleophis Deeptizz a dit…

Et ce n'est que la maternelle... Je m'attends à tout quand elle va discuter avec les copains de l'école et qu'ils vont répéter les absurdités entendues chez eux...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...