Menu

9 oct. 2013

Doudou, tétine, pouce: ce que je tolère et ce qui me choque

Pouce ou tétine?

Telle est la question que se pose bon nombre de parents à l'arrivée d'un bébé. Sachez que pour la plupart, c'est votre bébé qui choisira...

J'ai été élevée par une mère qui avait la tétine en horreur. Elle m'a seriné pendant des années que la tétine était le mal absolu et que les parents se retrouvaient avec des enfants de 6 ans qui suçaient leur tétine dans la rue. Quand j'ai eu Poppy, j'étais bien sûr complètement contre. Sauf qu'elle passait ses nuits à hurler et que seul mon auriculaire suffisait à la calmer. Pour éviter que mon petit doigt finisse englouti par ma fille et pour récupérer l'usage de ma main, j'ai envoyé mon mari acheter une tétine en urgence. Ca a super bien marché, le pied.

Piwix a été élevé à la tétine et n'avait donc aucun à priori là-dessus. J'ai bien sûr essuyé les remarques de ma mère à chaque visite et elle m'expliquait que bébé, elle me maintenait le pouce dans la bouche pour me calmer et que je n'avais qu'à faire la même chose... Je ne l'écoutais pas, je privilégiais le plaisir de ma fille. Puis à 3 mois, elle a recraché sa tétine pour lui préférer le pouce. Ma mère a exulté et a même eu le culot de nous sortir lors d'un dîner: "Finalement, j'ai gagné!" Non, elle n'a pas gagné, c'est Poppy qui a choisi. Et je me disais à l'époque que si le deuxième bébé voulait une tétine, il aurait une tétine.
A la naissance de Teemo, j'ai procédé de la même manière, sauf que cette fois j'avais la tétine dans la valise de maternité. Il a aussi accepté rapidement et... ne l'a plus lâchée. On a bien cru quelquefois qu'il choisirait son pouce comme sa soeur mais non, il est accro à sa tétine.

Enfin, un accro mesuré. Car si je tolère la tétine à la maison, je suis bien d'accord avec ma mère pour dire qu'un enfant avec une tétine dans la rue, c'est moche. Elle est donc réservée au sommeil et à quelques exceptions, que je module selon le comportement de mon petit garçon: quand il est fatigué, quand il a mal au dents, quand il a besoin de réconfort. Je regarde aussi énormément le comportement de sa soeur. Quand je vois que Poppy prend son pouce dans la voiture ou devant la télé, je me demande pourquoi j'interdirai la tétine à son frère dans les mêmes conditions.
Tétine attachée au siège-auto, réservée aux voyages
Ma mère me saoûle encore évidemment, mais j'ai appris à faire avec.

Du coup, je suis bien contente d'avoir les deux cas de figure car je peux témoigner pour les deux:
  • les microbes: c'est du pareil au même
  • les réveils la nuit: il est indéniable que le pouce a une longueur d'avance sur ce terrain mais j'ai la chance d'avoir un petit garçon qui réclame une tétine pour s'endormir mais qui s'en passe très bien pour le reste de la nuit.
  • les sorties et les jeux: l'avantage du pouce c'est que l'enfant ne peut pas le sucer pendant qu'il joue. Pour la tétine, il suffit de la ranger quand il est occupé à autre chose, je vous assure qu'il n'en a pas besoin.
  • les dents: question très épineuse des dents et question primordiale chez les parents qui hésitent encore! Je dirai qu'il n'y a pas de solution meilleure que l'autre. Ma soeur et moi avons sucé notre pouce et n'avons aucun problème dentaire, j'ai une dent légèrement déviée mais très honnêtement, parmi toutes mes connaissances, je suis de celle qui a les plus belles dents. Mon mari a eu une tétine et a les dents dans tous les sens, il regrette que ses parents ne lui ait pas fait porter un appareil dentaire. Je suis sûre que chez vous, vous avez l'exemple inverse. Les professionnels disent que tétine ou pouce, c'est du pareil au même. L'important est d'arrêter à temps, vers 6 ans, quand la mâchoire définitive commence à se former.
  • je vous assure que le pouce ne rétrécit pas (oui, je l'ai entendu).
  • le sevrage: sûrement bien plus facile pour la tétine que pour le pouce, même si je ne suis pas encore à cette étape.

Le doudou

La question du doudou fut également essentielle. Bien renseignés par les livres et magazines de puériculture, nous avions choisi un doudou pour notre fille, une jolie petite souris accordée avec la déco de sa chambre. En 2 exemplaires, s'il vous plaît.
Poppy l'aimait bien et appréciait sa compagnie... jusqu'à ses 10-11 mois où elle a commencé à bazarder tout ce qui se trouvait dans son lit. Peluches, turbulette, tout y passait. Ma fille préférait dormir à la mode spartiate, juste sur le matelas (protégé d'un drap housse tout de même). J'étais un peu perturbée au début et j'ai longtemps cherché dans les livres et sur Internet les raisons pour lesquelles un enfant pouvait refuser un doudou. Il s'avère que c'est plus courant qu'on le croit et que ces enfants ont d'autres parades. Effectivement, en plus de son pouce accessible à tout moment, Poppy a pris l'habitude de se caresser la joue avec sa main, comme je le fais souvent quand elle a du mal à dormir ou quand elle est malade.

Car n'oublions pas que le doudou est un "objet transitionnel", c'est-à-dire qu'il prend la place des parents quand ceux-ci sont absents. Ils permettent à l'enfant de gérer la séparation. Pendant la nuit dans un premier temps, puis à la crèche, chez la nounou ou à l'école (la première année). Un enfant qui n'a pas de doudou est un enfant comblé affectivement, qui n'a pas forcément besoin d'être rassuré ou tout du moins qui n'a pas besoin d'un objet autre.

J'étais très contente du choix de ma fille car ça nous enlevait deux grosses épines du pied. Imaginez-vous sortir chez des amis et oublier la tétine? Ou arriver à la crèche sans le doudou? Catastrophe! Avec Poppy, plus aucune crainte, le pouce était solidement attaché à sa main (j'ai vérifié quand même et au pire, elle avait un deuxième exemplaire).

A l'entrée en grande section de crèche, à 2 ans, elle a néanmoins réclamé un doudou. Surtout pour faire comme les autres enfants car il s'est avéré très vite qu'elle changeait de doudou tous les jours et qu'une fois à la maison, elle oubliait totalement son existence. Quand j'ai accouché de Teemo, je lui ai offert une Minnie en peluche et j'ai choisi de lui laisser comme doudou officiel de la crèche. Pour qu'elle se rappelle que je l'aimais toujours autant et que je pensais à elle. A l'entrée à l'école maternelle, je n'ai pas mis Minnie dans son sac à dos et elle ne me l'a jamais réclamé.

Pour Teemo, nous étions tellement perplexes qu'à sa naissance, nous n'avions toujours pas choisi de doudou. Il faut dire aussi que la déco de sa chambre n'avait rien de cohérent et qu'il s'agissait de beaucoup de récup. Le privilège du deuxième. J'ai eu un coup de coeur pour le doudou offert par mon oncle parce qu'il s'agit d'un doudou fait main, vraiment unique.
J'ai tout fait pour qu'il l'accepte en le mettant dans son lit et en lui frottant la joue avec, comme je faisais avec ma main pour Poppy. Il l'a adoré et le réclamait souvent. Sauf que Piwix le trouvait moche et désirait trouver une alternative. Inquiète également à l'idée de le perdre un jour, j'ai accepté que Buzz l'éclair fasse le relais.
Il l'a accepté aussi vite que le premier et nous nous sommes vite rendu compte que Doudou ou Buzz, peu importait. Et en fait, même quand il n'y avait aucun doudou, il s'endormait très bien. Décidément!! Aujourd'hui, je bataille encore avec Piwix pour le sevrer de doudou. Monsieur lui en met un à chaque fois et je le retire pour qu'il s'habitue à dormir sans. Il y arrive très bien, autant en profiter, c'est tellement pratique! Il n'y a qu'à la crèche que j'autorise Buzz à l'accompagner parce que je pense qu'il a quand même besoin d'un petit quelque chose de la maison avec lui.

Par contre, s'il y a une chose contre laquelle je suis intraitable, c'est le fait que le doudou soit dans le lit et uniquement dans le lit. Et j'en viens à la dernière partie de mon long monologue:
Les choses qui me choquent

Car j'ai finalement gardé l'idée de ma mère: une tétine en extérieur, c'est NO WAY. Et Teemo s'en accommode très bien. Le doudou en extérieur, c'est NO WAY. Les deux ne me les ont jamais réclamé (mais on aura compris qu'ils n'y sont pas plus attachés que ça). Pour un tout-petit, je veux bien être tolérante, même si j'estime qu'il est du devoir des parents de poser des limites. Mais à partir de 18 mois, quand l'enfant commence à parler, à bouger, à grimper, voir les tétines et les doudous traîner partout, ça m'horripile. Voir ma nièce de 4 ans et demi arriver à l'église pour le baptême de Teemo avec la tétine et le doudou, ça me donne envie de hurler. Croiser des enfants de 3 ans dans les caddies avec tétine et l'oreille de doudou dans le nez, c'est juste indécent.

Je crois qu'on fait bien grand cas du doudou. J'ai l'impression que ça rassure surtout les parents. Combien de témoignages ais-je lu ou entendu sur des parents qui cherchaient le doudou perdu pendant des heures quand leur enfant n'en faisait pas tout une histoire et lui trouvait un remplaçant dès le lendemain? Quand je vois que certains doudous se vendent, et s'achètent, plus de 100€ après une perte lors de vacances, je suis horrifiée.

Je remercie mes enfants d'être aussi autonomes. Ou alors, c'est parce qu'ils ont toute l'affection dont ils ont besoin et qu'ils n'ont pas besoin de palliatifs. Parfois, quand je les vois me suivre partout et chercher les câlins à tout bout de champ, je me dis que leur doudou, c'est moi.

29 commentaires:

Lalotte Papote a dit…

Coucou!!
Récapitulatif très bien formulé!
Mais, une chose est fausse et vérifié! Le suçage de pouce fait bien rétrécir celui ci! J'ai 27 ans et cela fait 27 ans que je suce mon pouce (je ne me rend même plus compte, je le suce dans mon sommeil la nuit!) et mon pouce gauche est bien plus petit que le droit! Mais bon, c'est pas choquant hein! Mais vrai!!
Des bisous!!!

Cleophis Deeptizz a dit…

Ah tiens, c'est rigolo! J'ai sucé mon pouce pendant 11 ans et ils font la même taille tous les deux. Je pense que si on fait le sevrage au même âge que la sucette, ça ne se verra pas ;)

Anne-Laure a dit…

Moi le pouce je voulais pas parce que justement je trouve plus facile d'enlever la tute que le pouce lol et qu'on peut moins facilement sevrer l'enfant ou le lui empêcher selon les situations) Mais après, comme tu dis, c'est l'enfant qui choisis. Greg a eu une tute a 3 semaines et Clem a commencé qu'à 3 mois, j'ai cru y échapper mais non :/ Au déoart, c'étaut unqiuement en cas de dodos puis ça a grapillé petit à petit...SUrtout quand Clem est née, j'ai été plus laxiste dans ce domaine avec Grégory et finalement, là il a plus de 4 ans et on galère a lui supprimer la tute, mais on galère à fond et il me fait super mal au coeur car s'il trouve une tute de sa soeur, il se cache derrière le canapé pour pas qu'on voit qu'il a une tute :(((( Ça me chagrine
Sinon normalement les tutes c'est pour le dodo et ça reste à la maison ou pour dans la voiture

Le doudou, a priori j'en voulais pas. lesparents paniqués qui courent après un bout de chiffon informe avec le gamin qui hurlent dans les bras, très peu pour moi (j'étais nullipare à l'époque :p)...Chacun de mes enfants a choisi le doudou qu'il voulait. le hasard a fait qu'à chaque fois c'était la première peluche qu'on avait acheté quand j'étais enceinte^^ Il y a qu'un seul exemplaire. Ils ne sortent pas de la maison (sauf s'il y a une nuit à l'exterieur) et ne sont là que pour le dodo (sauf en cas de maladie ou ils aiment bien avoir leur doudou près d'eux). Et avec le temps, le nombre de doudous a augmenté : Grégory a 3 "doudous" (3 peluches) et Clem en a 4 (2 peluches, un petit oreiller et une petite couverture qu'elles a eu à la naissance) Voilà voilà^^

Yolina a dit…

Je suis globalement d'accord avec toi, ma fille a une tétine (2 même, une dans la bouche, une dans la main) quand elle dort, mais je lui ai appris très tôt (vers 6 mois) à la laisser dans son lit quand elle se levait. Je pense que ce sera compliqué de la lui enlever par contre, elle en a vraiment besoin pour s'endormir, elle s'affole tout de suite si elle ne la trouve pas. Elle a aussi un doudou, elle le prend surtout quand on va dans un endroit qu'elle ne connaît pas, mais elle peut facilement s'en passer et elle ne l'a jamais réclamé pour aller à l'école par exemple.

C'est vrai que quand on arrive dans la classe le matin il y a des gamins de 3 ans avec la tétine dans la bouche, je ne trouve pas ça génial pour des enfants qui commencent à parler. Et puis j'ai un neveu qui se balade partout avec son doudou noir de crasse, il le laisse traîner sur la table pendant les repas, bof quoi ;)

--------------------Domi----------------- a dit…

Coucou,
J'ai oté la tétine à mes enfants vers 18mois /2ans , cela s'est fait sans aucunes difficultés, je leur ai expliqué un matin que :"maman lapin était venue chercher la sucette pour ses petits , elle a dit que toi tu n'en avais plus besoin parce que tu es grand (e) , par contre elle elle a beaucoup de bébés et pas une seule sucette , elle en a besoin , elle te fais un gros bisou et te dis plein de mercis..." Ben aussi gros que soit le truc à avaler , ils ont adhéré , contre toute attente sans aucuns pleurs !
Je pense que souvent nous transposons nos craintes et nous leur transmettons nos angoisses bien involontairement , il faut se montrer sur de soi et ça passe tout seul .
Je leur ai laissé le doudou à la maison uniquement , à volonté , ma fille s'en ai séparé toute seule assez vite , mon fils par contre était très "doudou" jusqu'à au moins ses 7 ans , mais qu'à la maison et que le soir dans son lit .
Au départ je ne voulais pas de tetines , doudou ou pouce , j'ai cédé devant les pleurs de mon fils qui s'est miraculeusement calmé grâce à la tétine , me promettant par contre de la lui enlever le plus vite possible car tout comme toi je ne supporte pas de voir des enfants déjà grands déambuler avec ce que j'appelle le "bouchon" dans la bouche, je trouve que cela retarde l'apprentissage du langage et coupe l'enfant du monde . Il y à un temps pour tout , la sucette , le doudou sont pour moi des outils qui permettent à l'enfant de se détacher un peu de sa mère , ils sont transitionnels , vers l'autonomie , ils ne sont pas une finalité mais un moyen d'aquerir l'autonomie .

--------------------Domi----------------- a dit…

suite ...
Le pouce c'est plus délicat car l'ayant sur soi , il est plus difficile de l'en priver , personnellement , n'ayant été protégée de rien par des parents assez incompétents j'ai sucé mon pouce pendant très longtemps et mon palais s'en trouve déformé , occasionnant par là d'autres soucis , aussi ais-je été intransigeante sur le pouce , seul mon fils (l'ainé) à tenté de le prendre et je l'en ai détourné , chaque fois que je le voyais avec ,je lui occupais les mains , avec de la pate à modeler , des crayons ou des jeux (avec l'ordi aussi , y à de fabuleux jeux pour les touts petits) et finalement cette envie n'a pas duré .
Ma fille elle , était moins sucette , moins doudou et n'a pas pris du tout son pouce , peut être parce qu'étant la deuxième , voir évoluer son frère l'occupait bien .
Je suis contre l'éducation laxiste qui laisse les enfants évoluer jusqu'à 7 ans , voire plus , avec la tétine , j'ai en tête l'exemple précis d'une famille où les enfants faisaient tout ce qu'ils voulaient , surtout l'ainé qui se baladait avec tetine et doudou à encore 7 ans , il n'en n'était pas plus heureux au contraire , ce petit qui était dans la classe de mon fils était sans limites et totalement ingérable par la maitresse et les adultes , il faisait tout ce qui lui passait par la tête , il se mettait en danger et mettait en danger ses camarades aussi , lui et sa soeur ont eu un nombre d'accidents incroyables , je les voyais arriver avec un platre ici , une dent cassée là , c'était sans arrêt , bien qu'issue d'une famille de bourgeois , aucun des deux n'a réussi ses études (bien trop de contraintes), alors biensur, peut être qu'il y à d'autres raisons , on n'est pas dans le secret des familles , mais je me souviens que la maitresse à l'époque se plaignait de ce manque de limites et qu'elle n'arrivait pas à faire passer le message aux parents .
Il est très difficile de dire non à son petit bout , j'en suis bien consciente , on à envie que de leur faire plaisir , il faut avoir à l'esprit notre devoir d'éducation , poser les limites est un début , par contre on peut le faire avec tact , avec compréhension , en accompagnant un maximum notre enfant . Avec le temps , on se rends compte que c'est tout à fait salutaire et on le fait plus facilement , sans pour autant être un parent dictatorial , il faut etre ferme , explicatif et s'y tenir et le coup de maman lapin ça marche super bien , j'ai donné le truc autour de moi et j'en ai été remerciée ^^

Anne-Laure a dit…

Je pense qu'on peut laisser doudou et tute à un enfant sans avoir une éducation laxiste. C'est pas forcément une "faiblesse" ou un manque d'éducation d'avoir une tute (ou sucer son puce) tardivement ou un doudou.
Idem pour le langage : mes 2 enfants ont été très en avance niveau langage. Ma fille de 2 ans et 4 mois parle tout à fait normalement depuis plusieurs mois et pourtant elle a la tute.
QU'on trouve ça moche et contraignant, qu'on soit contre le concept.... je veux bien mais qu'on les accuse de tous les maux, c'est pas non plus des objets satanistes qui vont foutre en l'airt toute une éducation^^

Lilith Lilie a dit…

Roh la la! tu te poses trop de questions... Franchement mon fils 2 ans je le trouve craquant avec doudou et teuteute! Je ne lui fais pas la guerre... S'il les prend c'est qu'il en a besoin... Même dans la rue! La seule chose, je lui dis d'enlever sa sucette pour me parler... Mais Franchement un petit Bouchon avec une sucette et un doudou c'est loin d'être la fin du monde! Je ne vois même pas pourquoi la question se pose! Et pourtant je suis relativement autoritaire! Et Tu veux que je t'ennerve! A 30 ans je dors encore avec mes Doudous!

--------------------Domi----------------- a dit…

" Il y à un temps pour tout , la sucette , le doudou sont pour moi des outils qui permettent à l'enfant de se détacher un peu de sa mère , ils sont transitionnels , vers l'autonomie , ils ne sont pas une finalité mais un moyen d'aquerir l'autonomie "
Je ne peux que me répeter , en aucun cas je n'accuse la sussu ou le doudou de tous les maux , ils sont forts utiles ... pendant un temps .

LaFeeDuLac a dit…

Chacun voit midi à sa porte, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à voir un enfant avec une sucette ou un doudou? Enfin pas quand ils sont petits, à partir de 5 ou 6 ans oui! J'ai une fille qui a grand besoin de son doudou, elle l'emmène à l'école même si elle n'a pas l'occasion de le sortir, elle a besoin de savoir qu'il est dans le cartable, mon fils l'a fait même en grande section... Quand on sort de l'école il arrive à ma fille de le sortir, parce qu'elle en a besoin pour sucer son pouce.
Après, pouce ou sucette, certains disent qu'on voit parfois des grands de 10 ou 12 ans avec le pouce mais jamais avec la sucette... Je suis partagée, mon fils a eu une sucette jusqu'à 2 ans et l'a abandonnée sans difficultés, ma deuz suce son pouce et troiz a 3 ans a la sucette et un doudou depuis peu qui lui sert surtout pour l'école, elle s'en passe sans problème à la maison!

cetaitcommentavant a dit…

J'ai exactement le même degré de tolérance !! je n'étais pas pour la tétine mais après 3 semaines de sucotage de doigt, il a fallu se rendre à l'évidence! La grande a donc une tétine (enfin 3 pour dormir..) qui reste dans le lit et exceptionnellement dans la journée en cas de fatigue ou de bobo. il y en a 1 pour les trajets en voiture, qu'elle range quand elle sort de la voiture et 1 chez nounou pour la sieste. Et pour le doudou il a été choisi à 18 mois, et il n'est jamais sorti de la maison (sauf si on dort à l'extérieur bien sur!). Et chez la nouvelle nounou, je lui ai demandé de choisir une peluche pour le dodo et c'est tout.
La deuxième a rejetter de suite la sucette et a choisi le pouce et très vite aussi un doudou à se mettre sur le visage...Mais quand je sors je ne prend jamais le doudou (difficile pour le pouce mais en fait elle ne le prend que pour dormir!).
Je refuse de faire sortir les doudous de la maison ainsi que les sucettes !
Et pour le doudou qui rassure les parents, je suis d'accord avec toi ! Depuis la naissance on a un âne musical pour Melle pikotine. Elle n'a pas passé une nuit sans avoir la musique avant le dodo....et pouf quelques semaines après la naissance de Melle Pikotette, la musique ne marchait plus, on a flippé avec le papa...mais on a expliqué qu'il était cassé...et finalement elle n'en a pas tenu compte et rien n'a changé pour son endormissement !

Cleophis Deeptizz a dit…

C'est vrai que le sevrage du pouce sera sûrement galère. Mais je ne pouvais pas le lui interdire! Elle l'utilise de moins en moins, c'est vraiment quand elle est fatiguée.

Cleophis Deeptizz a dit…

Beurk les doudous qui traînent! ;)

Cleophis Deeptizz a dit…

La maman lapin, c'est sûr que ça marche. A cet âge, ils croient encore au Père Noël ou à la Petite Souris alors bon... ;) Je ne suis pas complètement fermée à l'utilisation de la tétine ou du doudou si l'enfant en ressent le besoin mais je préfère que ça reste entre les murs de la maison. En tout cas, merci de ton témoignage :)

Cleophis Deeptizz a dit…

Je t'ai répondu sur HC et je redis la même chose ici: je ne me pose pas de question, je trouve ça moche, c'est tout :)

Cleophis Deeptizz a dit…

En fait, je ne trouve pas ça très hygiénique. Quand je vois les enfants au supermarché avec tétine et doudou, ça me hérisse le poil, j'y peux rien. ;)

Cleophis Deeptizz a dit…

Oh oui! On a connu un peu la même chose pour le rituel du soir. On a tenté plein de trucs et à chaque fois on avait peur qu'elle ait du mal à s'adapter mais en 2 jours, le nouveau rituel était en place sans aucune difficulté! Les enfants sont plus malléables qu'on le croit. Je ne suis pas contre les tétines et doudous, c'est juste de les sortir en extérieur qui me dérange. Le doudou est un objet qui remplace les parents quand ils sont absents: si on va au parc ou en promenade avec papa et/ou maman, on n'a pas besoin du doudou!

linosqui a dit…

Bon je dirais moi aussi que chacun fait bien ce qu'il veut, après tout ce ne sont pas tes enfants les autres donc pas vraiment ton problème :)
Ici aussi pas de sucette ou doudou en dehors du lit, la sucette a été arrêté à 2ans et pile 3ans et n'était que pour dormir, les doudous changent toutes les semaines.
Ça peut faire bizarre de voir de grands enfants avec une sucette mais bon ce ne sont pas les miens donc j'évite de juger, chacun sa vie, chacun ses choix :)

Maman Clémentine a dit…

C'est marrant parce que j'ai l'impression que tu parles un peu de nous. La teuteu on était pas spécialement fan mais on a fini par l'adopter à la maternité (même si au début elle avait du mal à la garder). Maintenant c'est dans le siège auto et quand elle dort, sinon elle ne l'a jamais et tout comme toi je trouve ça pas terrible un gamin qui se promène avec toute la journée. Et tout comme Poppy, ici pas de doudous. Elle ne manque pas de peluches, d'ailleurs elle en a quelques unes dans son lit, mais elles font plus tapissage qu'autre chose. :) Pour finir, je suis XD avec le pouce qui rétrécit, je la connaissais pas celle là. Rien à voir mais j'en profite pour te dire que je n'ai pas encore posté ton livre (flemme de sortir avec ce froid de canard).

Cleophis Deeptizz a dit…

C'est pas faux :)

Cleophis Deeptizz a dit…

T'inquiètes pas pour le livre, ce n'est pas pressé, il va rejoindre l'étagère de toute façon :)
Pour les peluches de Lulu, j'ai vu ça, elle a de quoi faire! ;)

Elodie Freya a dit…

Je suis bien d'accord avec ton article! La tétine en rue, je trouve ça horrible, de même qu'en photo. Ce n'est pas non plus terrible quand l'enfant parle avec la tétine en bouche, ça m'énèèèrve. Moi j'ai de la chance, ma fille ne prend pas de tétine car on ne lui en a jamais proposé, elle ne suce pas non plus son pouce. Bon elle n'a que 7 mois, ça peut encore venir. Pour le doudou, elle n'en a pas. Elle a quelques peluches mais ne s'en préoccupe pas. Bon, ça peut aussi changer, elle est encore petite. Comme tu dis, c'est très pratique. Quand on va quelque part, elle a juste besoin de moi et de mon sein lol (en fait c'est peut-être ça son doudou ^^).

Dada a dit…

Je ne suis pas la seule à être refroidie par les grands à tétine dans la rue ... Ici Tit n'amour n'a pris la tétine que quelques semaines, jamais le pouce ni de doudou, c'est très bien comme ça aussi :)

Kimie (Mots et Emaux) a dit…

Pareil que Lalotte, mon droit est plus petit que le gauche, et ses traits sont plus fins, il est moins marqué. C'est d'ailleurs en regardant mes pouces que j'ai appris la droite et la gauche, c'est dire s'ils sont différents !!

Cleophis Deeptizz a dit…

Le sein comme tétine/doudou, c'est fort possible!

Cleophis Deeptizz a dit…

Quelle chance!

Cleophis Deeptizz a dit…

Comme quoi...

Vinie a dit…

C'est ton avis mais je ne le partage pas.
Chacun ses choix après tout ^^

Emma June a dit…

J'avoue que j'étais contente que MisterBB ne veuille pas de la tétine(ni du pouce) mais les 1ers jours, j'ai essayé pour le calmer et quand ça a marché (un peu) j'étais tout de même apaisée (et lui aussi).
Il n'a pas vraiment eu de doudou jusque 18 mois où il s'est pris d'affection pour une peluche que j'ai acheté en passant, sur un coup de tête, dans un magasin de vêtement.
Depuis, il le demande pour dormir et l'emmène chez nounou mais en général pas à l'extérieur. Si ca arrive et qu'il le veut vraiment, je le prends et je le nettoie en rentrant (il n'est pas accro au point que je ne puisse pas le laver).
Perso, je trouve assez moche les enfants avec des tétines (surtout au delà d'1 an) par contre, le doudou ne me choque pas(sauf quand il est super crade mais il peut l'être aussi à la maison).