Menu

13 juin 2012

Drive de Nicolas Winding Refn (2011)


Synopsis: Un jeune homme solitaire, "The Driver", conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant - et au volant, il est le meilleur ! C’est alors que la route du pilote croise celle d’Irene et de son jeune fils. Pour la première fois de sa vie, il n’est plus seul. Lorsque le mari d’Irene sort de prison et se retrouve enrôlé de force dans un braquage pour s’acquitter d’une dette, il décide pourtant de lui venir en aide. L’expédition tourne mal…

Lors de sa sortie en salles, Drive avait fait beaucoup de bruit. J'avais lu énormément de critiques positives sur les blogs et l'avais ajouté à ma liste de DVD à voir rapidement. Je suis malheureusement tombée de très haut.
Les premières scènes sont vraiment très intéressantes, je l'accorde. On entre facilement dans cette ambiance un peu spéciale et les personnages sont vite attachants. On se prend de sympathie pour ce "driver" qui, aussi muet soit-il, exprime tellement de choses à travers son comportement et son attitude. Son attachement à Irene et son fils parait naturel et sain, comme s'ils étaient destinés.


Puis le temps s'accélère dès lors que le braquage tourne au drame. Enfin, quand je dis "s'accélère", c'est un bien grand mot. Parce que c'est là que j'ai décroché. J'ai trouvé que le film trainait beaucoup trop en longueur et que l'action était engluée dans les silences et les ralentis. Je me suis surprise à raler à la fin du film lorsqu'on a une scène d'une bonne minute qui ne montre rien d'autre que le profil du héros...  J'ai attendu qu'il se passe quelque chose, j'ai attendu que la tension dramatique monte mais il ne s'est rien passé. Les scènes d'action de la seconde partie du film sont aussi lentes que les balades en famille de la première partie. Ce n'est pourtant pas tout à fait la meme situation !



En relisant les critiques de Potzina, Filou ou encore Marine, je me rends compte que l'intéret du film a du m'échapper. Lorsque je regarde un film, ce que je recherche en premier lieu, c'est l'évasion. Partir dans un autre monde, un autre univers, vivre au milieu des personnages et partager leurs angoisses, leurs émois, leurs questionnements. Si je regarde une comédie, je m'attends à rire aux larmes, si je regarde un film d'horreur, je veux me cacher les yeux derrière les mains, si je regarde un film policier, j'enclenche mon cerveau de détective et je cherche la solution avant la fin du film (que je trouve très souvent, rare sont les films policiers qui m'ont totalement trompée). Il est vrai que tout le reste est assez secondaire pour moi, non pas que cela ne m'intéresse pas, juste que je n'y fais pas attention. Quand je vois que le film a été primé pour la mise en scène et que la bande originale est l'une des plus téléchargée sur le net, je reste dubitative. Ce sont des éléments que je n'ai pas vu à la première lecture du film. Pire, dans ce cas-ci, les silences, pauses et ralentis qui ont séduits le public sont ce qui m'a le plus exaspérée !  
Je ne dois pas faire partie des cinéphiles avertis. Je pense entrer davantage dans le cercle des amateurs de blockbuster. Meme s'il m'arrive de me prendre de passion pour des films passés inaperçus (comme Laisse-moi entrer de Matt Reeves qui est une pure merveille).

7 commentaires:

oth67 a dit…

Je l'ai vu au cinéma l'année dernière !
j'ai adoré !
Superbe BO
http://blogoth67.wordpress.com/2011/10/31/surprenant-noir-profond/

potzina a dit…

Ooooh dommage que tu n'aies pas aimé. C'est vrai que j'avais mis la barre haut car j'avais adoré ce film. J'en profite pour te remercier de m'avoir cité et pour le lien vers mon article :)
Mais tu n'es pas la seule à avoir décroché avec ce film, il a été autant encensé qu'assassiné sur la toile !

Carole Nipette a dit…

J'ai adoré le film, l'ambiance, tout... mais je me demande si ça aurait été pareil en DVD à la maison, pas revu depuis le ciné !
http://nipette.over-blog.com/article-drive-we-need-to-talk-about-kevin-crazy-stupid-love-revue-de-films-86106752.html

Cleophis a dit…

C'est vrai que la BO est pas mal. J'ai même reconnu certaines chansons que je ne savais pas tirées du film !

Cleophis a dit…

De rien pour la citation, tu es ma référence, lol :)

Cleophis a dit…

C'est peut-être pas la même ambiance, c'est sûr !

potzina a dit…

;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...