Menu

19 déc. 2011

World Trade Center d'Oliver Stone (2005)

ATTENTION SPOILER

10 ans que l'impensable a eu lieu. Nous avons regardé quelques reportages sur l'événement lors de la commémoration en septembre dernier et nous avons pensé que le film d'Oliver Stone pourrait nous en apprendre plus sur le drame des tours jumelles.

Histoire: Le parcours de la Police portuaire de New York le 11 septembre 2001 (est-il nécessaire d'en dire plus ?)

Il n'y a qu'un seul mot pour exprimer mon sentiment sur ce film: déception. Ce n'est absolument pas ce à quoi je m'attendais.
Tout d'abord, on ne voit rien de la première attaque si ce n'est l'ombre d'un avion et une vague secousse. J'aurais aimé sentir la stupeur envahir les habitants de New York à ce moment-là. Ce manque se retrouve durant tout le film: on ne sait jamais ce qui se passe, à quel moment de l'Histoire on se trouve. Le deuxième avion a-t-il percuté la Tour ? Les gravats sont-ils le résultat du choc ou les prémices de la chute des deux Tours ? Rien, on ne sait rien. Oliver Stone nous plonge dans l'immédiat, dans la vision tronquée et étriquée des policiers.
Pire, ces hommes se retrouvent piégés dès leur entrée dans la Tour et le reste du film n'est qu'une lente agonie... jusqu'à leur libération. Tout ça pour ça ? Voir des hommes attendre la mort ? J'ai peut-etre un coeur de pierre mais ça ne m'a pas émue, tout au plus la douleur de la famille qui attend désespérement des nouvelles. Mais combien d'autres familles n'ont jamais eu ce coup de fil libérateur ? Combien ont attendu pendant des jours, des semaines, des mois, qu'on retrouve le corps de leur cher disparu ? Faire un film sur des survivants alors que tant de personnes sont mortes ?
Ce que j'attendais, c'était un film-témoignage, un peu comme les films sur la Shoah, où l'on prend la mesure de l'etre humain, où l'on voit jusqu'où l'homme peut etre bon ou mauvais, à quel point nous sommes capables de nous surpasser lorsque notre monde et nos croyances sont bouleversées. Un film sur les policiers qui sont restés dehors, sur ceux qui ont procédé à l'évacuation, sur ceux qui ont fouillé les décombres jusqu'au petit matin comme on les voit furtivement à la fin du film. Pas un film sur deux hommes qui attendent la mort.

1 commentaire:

potzina a dit…

Je ne suis pas surprise par ton avis parce que je me souviens que les critiques étaient mauvaises au moment de la sortie du film. C'est d'ailleurs pour ça que je ne l'ai jamais vu !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...