Menu

12 nov. 2013

La Sirène de Camilla Läckberg

4ème de couverture: Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedstöm et ses collègues s'avèrent vaines. Impossible de dire s'il est mort, s'il a été enlevé ou s'il s'est volontairement volatilisé.
Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L'affaire se complique lorsque la police découvre que l'une des proches connaissances de la victime, l'écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d'un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l'a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu'elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l'enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu'un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution.
Dans cette passionnante enquête, sixième volet de la série consacrée à Erica Falck, Camilla Läckberg reprend avec bonheur tous les ingrédients qui font le charme et le succès de ses livres. Ses fidèles lecteurs découvriront son roman le plus abouti à ce jour.

C'est avec un grand plaisir que j'ai ouvert le 6ème opus de la saga Falck/Hedström (car je considère que le mari est aussi important dans l'histoire que la femme). J'ai malheureusement été dérangée au début par le fait que tous les personnages avaient des enfants en bas âge ou était enceinte: Erica, Anna, Paula, Martin et même Annika qui se lance dans l'adoption. Du coup, j'ai eu un peu l'impression de lire un livre "pour femmes". Sauf que Camilla Läckberg rétablit bien vite la barre et on se replonge rapidement dans l'univers glauque du roman policier. Ouf.
Encore une fois, l'auteure nous mène où elle veut et j'ai particulièrement apprécié le twist de dernière minute, même si je commençais à avoir de sérieux doutes. Par contre, je vous recommande d'acheter tout de suite le livre suivant, Le gardien de phare, car la fin de La Sirène est juste Waaaaaaaaaaahhhhhhhh!! (ce genre de fin devrait être interdite, c'est trop dur pour les nerfs).

4 commentaires:

Maman Clémentine a dit…

Ah bah j'ai terminé "L'enfant allemand" aujourd'hui tiens donc je vais pouvoir attaquer "La sirène". :) Je crains le pire pour la fin selon tes dires, je pense que je vais (encore) être sur le c*l.

Cleophis Deeptizz a dit…

C'est un peu comme les meilleurs cliffhangers de série...

valerie D a dit…

Moi qui recherche toujours des livres qui me scotchent, je vais mettre celui ci sur ma liste ;-) Là je suis en train de finir le premier tome des Chevaliers d'Emeraude, tu connais ?

Cleophis Deeptizz a dit…

Non pas du tout, c'est quoi comme genre?
Je te conseille de commencer par "La princesse de glaces", c'est le premier de la série et il est excellent.