19 octobre 2011

Kill Bill - volumes 1 et 2 de Quentin Tarantino (2003 et 2004)

Vous ne rêvez pas, je n'avais encore jamais vu Kill Bill. La faute à Uma Thurman car il est avéré que j'exècre cette actrice. Ne me demandez pas pourquoi, c'est viscéral, je la trouve hideuse et inexpressive. Je zappe à chaque pub Schweepes au risque de vomir.
Sauf que mon mari a vu Kill Bill et qu'il me tanne depuis des années pour que je le regarde. J'ai finalement cédé, par goût pour Tarantino que j'adore, et parce qu'il est passé dans la catégorie des films cultes.
Histoire: Une ancienne tueuse professionnelle est laissée pour morte par ses collègues, dirigés par Bill. 4 ans plus tard, elle sort du coma, bien déterminée à se venger.

Ce qui me faisait peur avant même de voir Kill Bill, mis à part me taper Uma Thurman pendant 4 heures, c'était de ne pas comprendre les multiples clins d'oeil de Tarantino aux films japonais et d'arts martiaux. Je n'y connais absolument rien et si on ne m'avait pas dit que sa tenue jaune et noire était une référence à Bruce Lee, je ne l'aurais jamais su.
Mais ça ne m'a pas empêché de suivre le film et de l'apprécier. Il est composé en plusieurs petites histoires qui se croisent, à la manière de Pulp Fiction, et j'ai beaucoup aimé cette manière d'avancer dans l'histoire et d'intégrer des flash-back de temps en temps. Surtout l'histoire d'O-Ren, expliquée sous forme de BD, qui m'a fortement impressionnée (et puis j'aime beaucoup Lucy Liu). Les combats sont impressionnants et assez soft, j'avais peur de voir du sang partout et des morceaux dispersés mais ça reste regardable en famille, plus de 12 ans en tout cas. Par contre, je suis un peu triste pour la fin, j'aurais aimé une fin plus joyeuse, c'est mon petit côté fleur bleue qui veut ça.
Conclusion: merci à mon mari de ne pas avoir lâché le morceau, il mérite sa popularité. D'autant plus que des suites sont annoncées...

3 commentaires:

  1. J'ai adoré ces films ! Ils font partie de mes Tarantino préférés.

    Uma je l'aime bien mais concernant la pub Schweppes, je te rejoins : elle est nullissime ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Et dans les films de Tarantino, les BO sont toujours excellentes !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...