Menu

3 juil. 2016

[Bilan lecture] Juin 2016


En ce mois de juin, un total de *tadam* 2 livres lus! Ouch, grosse panne de lecture. Disons que j'avais vraiment la tête ailleurs, beaucoup de choses dans ma vie perso, j'ai même lâché un peu le blog, tantôt euphorique, tantôt déprimée, en tout cas pas le moment de me plonger dans un bouquin ou d'écrire.

Aujourd'hui, ça va beaucoup mieux et j'ai bien l'intention de rattraper le temps perdu, surtout pour le challenge de la coupe d'Europe des livres puisque je n'ai encore marqué aucun but (mais je me rapproche tout doucement de la défense ennemie)!

Vous connaissez déjà les deux livres lus au mois de juin puisque je les ai chroniqué sur le blog:

La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joël Dicker: le titre proposé au CBL 15 et qui fut un vrai coup de coeur! On suit l'histoire de Marcus Goldman, un écrivain à succès qui n'arrive pas à se remettre à l'écriture et qui décide d'aller prendre conseil chez Harry Quebert, son mentor à l'université. Sauf que peu de temps après son arrivée, on retrouve un cadavre dans le jardin de son ami et tout porte à croire qu'il est le meurtrier. Marcus va tout faire pour disculper son ami et il ira de surprise en surprise. Même si certains aspects du récit m'ont un peu dérangée, je me suis laissée entraîner par cette histoire et j'ai vraiment passé un bon moment de lecture. Pour le coup, la forme rattrape largement le fond!
Retrouvez ma chronique complète.
Challenge Mille vies en une: un livre lauréat du Prix Goncourt des Lycéens (2012)

Les Mortes-Eaux de Andrew Michael Hurley: un livre qui ne m'a pas transportée du tout. Nous suivons le pèlerinage d'une famille chrétienne anglaise sous les yeux d'un jeune garçon et sa rencontre avec les habitants du coin, tous plus étranges les uns que les autres. Je pense être passée à côté: les personnages sont assez intéressants mais je suis restée en surface et je n'ai pas réussi à entrer dans cet esprit plutôt lugubre.
Retrouvez ma chronique complète.

Mes lectures en cours:

- Les disparus du Clairdelune (La Passe-Miroir, tome 2) de Christelle Dabos: je n'ai pu lire qu'un seul chapitre parce que j'ai d'autres lectures plus urgentes mais je compte bien m'y remettre vite.
- Au-delà du mal de Shane Stevens: en lecture commune avec Tootwix, je suis dans la dernière ligne droite et j'adore! Un bon roman psychologique comme je les aime.
- Le temps est assassin de Michel Bussi: parce que j'adore Michel (oui, je l'appelle par son prénom) et que c'est quand même LE but que j'ai envie de marquer pour le challenge Coupe d'Europe des livres.

Avancée des challenges:

- Mille vies en une: 14/50.
- Emprunts de livres: 4/30...
- PAL: au 30 décembre: 45 livres, au 1er juin: 59 livres, au 3 juillet: 59 livres. Pas mal, dans la mesure où j'ai été gâtée pour mon anniversaire! J'ai en profité pour faire un bon tri de ma PAL et j'ai viré les livres que je sais pertinemment que je ne lirai jamais parce que ce sont des livres que j'ai eu en cadeau lors d'achat (genre acheter 2 livres de la même maison d'édition et choisissez le 3ème offert parmi une sélection) ou que l'on m'a donné (tiens j'ai plus de place dans ma bibliothèque, ça pourrait te plaire).  Finalement, ça s'équilibre.

Acquisitions du mois:

J'ai été très sage après le craquage du mois de mai!

Acheté pour le club des zombies lecteurs, c'était la lecture du mois de juin... bien sûr et du coup je suis en retard mais comme c'est une histoire de zombie qui se passe en France par un auteur français, j'ai quand même très envie de le lire et ce n'est pas un achat pour rien!

Très gâtée pour mon anniversaire, j'ai hâte de pouvoir les ouvrir, un beau mélange entre livres anciens et récents.

Le livre à lire pour le club Faites le tour du monde, pour le mois de juin encore une fois... Pour le coup, ce n'était pas ma faute car je l'ai réservé à la médiathèque et je n'ai pu le récupérer qu'hier!

J'en profite pour faire une aparté: organisateurs de club de lecture, un mois c'est vraiment tendu pour lire un livre. Si on est vraiment un accro et qu'on lit 15 livres par mois, admettons, mais pour les lecteurs moyens comme moi, c'est parfois difficile, surtout quand on veut participer à plusieurs clubs parce qu'on vous aime bien. Des fois, ce n'est même pas vraiment le temps de la lecture qui pose problème, c'est le temps d'acquérir le livre. C'est la raison pour laquelle je laisse deux mois pour le CBL, ça peut paraître long mais je pense que c'est mieux pour laisser le temps aux lecteurs de trouver le lire et de le savourer comme il se doit.

Et vous? Le bilan du mois? 
On se retrouve très vite pour l'annonce du CBL de l'été!

Aucun commentaire: