Menu

25 mars 2015

Divergente 2: l'insurrection de Robert Schwentke (2015)

Synopsis: Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…

Je me souviens que la sortie du premier film avait fait un tel tabac qu'au lieu de courir dans les salles de cinéma, j'ai couru chez le libraire pour m'acheter les trois tomes en livres. On ne se refait pas... J'avoue ne pas avoir accroché plus que ça à l'histoire et c'est en regardant la bande-annonce du deuxième film que je me suis dit: "Waouh, ça a l'air d'enfer en fait!!!!"

Divergente 2: l'insurrection de Robert Schwentke
avec Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet

Je me suis donc empressée d'aller dans les salles obscures, après avoir regardé le film précédent en DVD, et je n'ai pas du tout regretté: Divergente 2 est époustouflant. Je dirai même plus: pour une fois, le film est bien supérieur au livre. Car si l'histoire reste sensiblement la même, elle est traitée différemment et c'est ce qui fait la force de la version cinématographique.

En effet, tout au long des livres, j'ai souvent trouvé le personnage de Tris naïve et bien trop impulsive. Comme le lui dit Peter à un moment: "Je savais que tu étais stupide, Pète-sec, mais pas à ce point-là." Combien de fois n'ai-je pas eu envie de lui coller des baffes, à force de la voir se jeter dans la gueule du loup sans jamais réfléchir aux conséquences de ses actes. Alors que dans le film, Tris est dépeinte au contraire comme une jeune femme forte qui fait face à des choix très difficiles et qui avance malgré tout. Elle est beaucoup plus active et ses actes ont toujours une bonne raison, ce qui est loin d'être le cas dans les livres. Son interprétation par Shailene Woodley n'y est d'ailleurs pas pour rien, cette jeune femme est époustouflante. Après Nos étoiles contraires, elle crève encore l'écran et je lui souhaite une bonne carrière au cinéma.
Ensuite, on voit que l'accent est mis sur l'aspect futuriste du monde de Divergente. Dans le premier film, on voit Tris affronter ses peurs dans des simulations et je les ai trouvées vraiment réussies. On retrouve ici le même procédé: Tris traverse des simulations pour ouvrir une boîte qui contient des révélations importantes pour tout le monde. Les effets spéciaux sont nombreux et l'action omniprésente, on en prend plein les yeux. Enfin, si on ne le regarde pas en 3D parce que là encore la technologie a ses faiblesses: dès qu'il y a un travelling ou des jeux de lumières, tout devient flou, c'est dommage...

Il n'en reste pas moins que le scénario est bien plus prenant que dans le tome 2 de Divergente où il n'est jamais question de boîte et où les actions des personnages sont quelque peu différentes. Le résultat reste le même, la trame principale reste intacte, et on voit bien que l'accent a été mis sur le côté "film d'action": explosions, courses-poursuites, personnages forts, révélations. Un film porté par de jeunes acteurs prometteurs, dont Jai Courtney que j'avais déjà adoré dans Jack Reacher (j'en ferais bien mon quatre heures...).

Le film est aussi très beau visuellement, avec le code couleur de chaque faction qui est toujours mis en avant. Pour ceux qui n'aurait pas lu les livres, l'histoire est parfaitement compréhensible et aucun élément n'est laissé dans l'ombre. Un écueil de la plupart des adaptations littéraires.

En bref, un film magnifique que je vous recommande que vous ayez lu les livres ou non. Je suis curieuse de voir le dernier (enfin les derniers puisqu'il sera divisé en 2 parties, affreuse manie depuis Harry Potter!!!)

Cet article participe au ciné-club de Potzina du mois de mars dont le thème est "adaptation littéraire".

2 commentaires:

potzina a dit…

N'ayant pas lu les livres ni vu le premier, je n'irai pas en salles le voir mais tu en parles tellement bien qu'une séance de rattrapage en DVD s'imposera dans quelques mois :) Et puis c'est vrai que la bande-annonce est alléchante.
Merci pour ce beau billet et pour ton enthousiasme Cleo !

Celeesia a dit…

Je complètement d'accord avec toi sur la manie qu'on les réalisateurs de diviser le dernier en 2 parties ! En général c'est pas utile, on s'ennuie toujours pendant le 1er. Pour Divergente je suis d'accord également, j'ai lu les livres et j'apprécie beaucoup les films malgré la différence !

des bisous

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...