Menu

14 janv. 2015

Vengeance d'outre-tombe de Florence Fréguin-Schneider

Synopsis: Franck Amelin, commandant d'un groupe d'enquête à la section criminelle du SRPJ de Lyon n'est pas ravi lorsqu'il doit annoncer à son équipe qu'Alexandra Serrano, un jeune officier de police judiciaire, psychologue de surcroît, débarque de Paris pour travailler avec eux en tant que "profileuse". Mais la série de meurtres qui s'amorce dans la capitale rhodanienne en ce milieu de printemps, ne leur laisse pas le loisir de s'appesantir sur leurs relations orageuses.
Quel est donc le lien entre tous ces meurtres sanglants et le corps de la jeune femme retrouvé quelques mois auparavant sur les bords du Rhône?
La traque commence et le capitaine Serrano n'est pas de trop pour aider les enquêteurs à résoudre cette sombre affaire.

Florence Fréguin-Schneider est cadre dans un grand groupe national, mariée, deux enfants, et elle a laissé son côté créatif s'exprimer dans l'écriture. S'essayant à tous les styles littéraires, elle cumule des romans et des nouvelles non publiés et signe avec Vengeance d'outre-tombe son premier polar. En scène, le duo Franck Amelin et Alexandra Serrano, respectivement commandant à la SRPJ de Lyon et psychologue profileuse, qui enquêtent dans cette belle ville du Rhône que l'auteure aime tant.

Nous assistons à la rencontre des deux personnages et à la façon dont leur amitié (ou plus?) va se souder au fur et à mesure de l'enquête qui les réunit. En effet, des hommes meurentt les uns après les autres et le terme de tueur en série arrive sur le tapis. Fait plus étrange, il semble y avoir un lien avec le meurtre d'une jeune femme non élucidé trois mois plus tôt. Pourquoi? Nos deux enquêteurs vont traverser la ville de long en large dans une course contre la montre haletante.

J'ai beaucoup apprécié le traitement de l'histoire et le dénouement, même s'il semble assez facile. Le tout est cohérent, les indices sont distillés au compte-goutte, le lecteur comprend en même temps que les enquêteurs (dans certains polars, on cache des indices pour tenir le lecteur à distance, c'est très frustrant). Néanmoins, j'ai trouvé le style général beaucoup trop superficiel.

Jamais je ne me suis sentie investie dans l'enquête, jamais je n'ai éprouvé de sympathie pour les personnages, non pas qu'ils ne le méritent pas, mais parce que la façon de les présenter et de les mettre en scène est trop légère. Florence Fréguin-Schneider use et abuse des dialogues: ayant l'impression de lire une pièce de théâtre, je me suis retrouvée quelquefois à relire certains passages parce que je ne savais plus qui disait quoi. C'est assez perturbant. Le tout manque de description et de psychologie approfondie des personnages, on ne fait que les effleurer. C'est dommage.

Florence Fréguin-Schneider travaille sur son second roman autour de Franck et d'Alexandra.

Vengeance d'outre-tombe de Florence Fréguin-Schneider aux éditions Chemin Vert.

Livre offert.

2 commentaires:

potzina a dit…

Avec un petit peu de chance, le second sera plus consistant :)

lesdoucesparoles a dit…

Je ne connaissais pas ! Merci pour la découverte.