Menu

6 sept. 2016

Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi: des petits vieux pleins de ressources [CBL 16]


Synopsis: Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne crois pas plus au bonheur qu'à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Et dire qu'elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d'imaginer qu'on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au coeur brisé... Et si elle n'avait pas atterri là par hasard? Et si l'amour se cachait où on ne l'attend pas?
C'est l'histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.
C'est une histoire d'amour(s), une histoire de résilience, une ode au bonheur.

Pour la 16ème édition du club des blogueurs lecteurs, je vous ai proposé de lire "un livre dont la couverture évoque l'été", histoire de se mettre dans l'ambiance. J'ai jeté mon dévolu sur le deuxième roman de Virginie Grimaldi, que j'adore en tant que blogueuse et dont j'avais dévoré le premier roman. Elle n'a pas failli à sa réputation, ce roman est une vraie pépite.

Tout commence lorsque Julia apprend le décès de son père. Alors que le choc est dur à encaisser, elle perd aussi son petit ami et sa grand-mère et décide, sur un coup de tête, de quitter son boulot de psychologue dans un cabinet d'esthétique à Paris pour une maison de retraite à Biarritz, où elle est née et a vécu toute son enfance.

Vu de l'extérieur, une maison de retraite n'a rien de très gai. Et pourtant, au contact des pensionnaires, Julia va reprendre goût à la vie et aller au-delà de ses limites, bien plus facilement qu'elle ne l'aurait cru. En écoutant leurs histoires et en partageant leur quotidien, ainsi que celui des autres membres de l'équipe, elle va comprendre que le bonheur est à portée de main.

Virginie Grimaldi signe là une belle histoire sans jamais verser dans le pathos et c'est un trait de plume que j'aime beaucoup chez elle. J'ai horreur des histoires d'amour trop faciles et dégoulinantes de bons sentiments, ici l'amour est très présent, et même agrémenté de belles leçons de vie, mais il ne s'impose jamais, il coule de source. C'est limite si le lecteur ne pousse pas lui-même les personnages dans les bras l'un de l'autre, leur adéquation est si évidente... Jusqu'à la révélation finale, digne des plus grands thrillers, je ne m'attendais pas du tout à ça!

Les personnages sont nombreux et tous attachants à leur manière, on aurait presque envie d'aller les retrouver pour leur serrer la main! Aucun n'est vraiment laissé de côté et chacun a son importance, de sorte qu'on prend plaisir à partager ces moments avec eux.

Une très belle lecture que je vous recommande dans les moments de blues. Sourire garanti.

Commander le livre


Les critiques des blogueurs lecteurs:

Aucun commentaire: