Menu

3 nov. 2016

Là où elle repose de Kimberly McCreight

Synopsis: À Ridgedale, petite ville aisée du New Jersey, le corps d’un bébé est retrouvé dans les bois voisins de l’université. Malgré toutes les rumeurs et les hypothèses que ne manque pas de susciter le drame, personne ne connaît l’identité de la fillette et encore moins les raisons de sa mort. Molly Anderson, journaliste indépendante récemment arrivée avec son mari et sa fille, est recrutée par le journal local pour couvrir le fait divers. Une affaire, pour la jeune femme, qui réveille un tourment douloureux. En effet, elle a perdu un bébé et ne s’est jamais vraiment remise de cette épreuve… Or, ses investigations vont mettre à jour certains secrets bien enfouis de cette petite communauté aux apparences si convenables.

J'avais beaucoup entendu parler de Kimberly McCreight avec son premier roman Amelia (que j'ai dans ma PAL!) et lorsque j'ai vu que son deuxième roman était en sélection des Matchs de la Rentrée Littéraire de Price Minister, j'ai sauté sur l'occasion! Surtout qu'il était fortement plébiscité par Plume de Cajou, membre du jury et blogueuse que j'aime énormément. La chance était avec moi puisque j'ai eu l'insigne honneur de le recevoir et de le chroniquer.

On entre dans l'histoire de Ridgedale à travers le regard de Molly, dans un premier temps, qui vient de s'installer après la perte de son bébé. Elle réalise quelques piges pour le journal local quand le cadavre d'un nouveau-né est retrouvé près d'un ruisseau. Elle est la seule à pouvoir couvrir l'affaire et elle se lance, malgré son état psychologique encore faible car elle sent que cela l'aidera à avancer. Et elle va faire des découvertes extraordinaires.

J'avoue que si je n'avais pas eu "d'obligation" à lire ce roman, je n'aurais peut-être pas été très loin. Car les premiers chapitres sont une mélasse incroyable de nom et d'événements dont il m'a été très difficile de m'extirper. Kimberly McCreight parle d'un personnage puis d'un autre sans transition réelle et oscille entre passé et présent sans marque visible dans le texte. Du coup, j'avais parfois du mal à suivre et me fallait relire plusieurs fois les paragraphes pour déterminer où je me trouvais et avec qui.

Mais je me suis accrochée et une fois qu'on connaît bien tous les habitants de la ville, on arrive à peu près à naviguer entre eux et l'intrigue devant palpitante. Même si les ficelles sont parfois assez grosses, l'angoisse reste présente et j'ai été très étonnée par la fin (à croire qu'avec tous les thrillers que je lis, je ne suis toujours pas assez méfiante).

Finalement, quand j'ai tourné la dernière page et que j'ai reposé le livre, j'étais conquise. Avec un rythme plutôt soutenu, Kimberly McCreight soulève de nombreuses questions et le puzzle se construit très lentement, au grand dam du lecteur qui veut enfin savoir!!!!

En bref, un livre que je vous conseille mais à lire avec de quoi prendre des notes.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...