Menu

7 juil. 2016

Une année scolaire de terminée, vive les vacances

J'adore cette photo tellement révélatrice sur nos deux enfants: une grande fille posée et serviable 
(elle porte le sac à dos de son frère et la sacoche de sa mère...) et un petit garçon énergique et au caractère bien trempé.

Le cap est enfin franchi, les enfants à l'école et les parents au travail année numéro 1: c'est fait! Je crois qu'on s'en est pas mal sortis, après la fatigue et les cris du début, on a fini par trouver un rythme et chacun a trouvé sa place. Retour sur les évolutions de l'année 2015-2016.

Teemo a fait sa première année scolaire. J'avais un peu d'appréhension parce qu'il avait passé 2 ans et demi avec moi non-stop, même s'il était allé en halte-garderie une fois par semaine. Comment supporterait-il les 10 heures quotidiennes à l'école sans maman?

Cela s'est fait assez progressivement. Les premiers temps, il avait du mal à me lâcher et faisait des crises monumentales à l'entrée de la classe et puis ça s'est tassé, avec quelques rechutes aux retours de vacances. Le dernier mois, il était plutôt fier d'aller à l'école et se vantait d'accrocher son gilet tout seul et d'entrer en classe sans pleurer, comme un grand. Il était temps!

Au niveau du rythme, il était si fatigué les premières semaines qu'il se couchait très souvent sans même prendre le temps de dîner. Cela s'est lissé dans l'année même si les soirées sont encore dures. Car le petit bonhomme a toujours refusé de faire la sieste. Dès octobre, il a été convenu qu'il resterait avec les moyens et les grands dans la cour de 12h30 à 13h30 et le pli a été pris pour l'année: à 3 ans, Teemo ne faisait plus de sieste. Autant dire qu'à 18h30, il est très souvent dans un état lamentable et les pleurs et hurlements sont monnaie courante.

Mais s'il y a une chose que l'on a apprise avec l'école, c'est que Teemo a un caractère bien trempé. A la maison, il était assez difficile mais je mettais ça sur le compte de la crise des 2 ans. Sauf que le petit homme est têtu et borné tout le temps et avec tout le monde! Une vraie tête de mule! Du coup, les animateurs du centre de loisirs redoublaient d'attention pour lui et il est devenu, contre toute attente, la coqueluche de l'école. A l'automne, tous les enfants se retournaient sur lui dans la rue et le saluaient, c'était dingue. Cela n'a pas amélioré les choses puisque Teemo s'est senti tout puissant et a joué au roi. Ce qu'il fait toujours d'ailleurs et c'est vraiment difficile à vivre au quotidien. Il fait des colères pour tout et n'importe quoi, si on a le malheur de ne pas l'écouter ou de faire l'inverse de ce qu'il voulait. Nous essayons de le raisonner, toujours de manière bienveillante et sans céder à tous ses caprices, et prions tous les jours pour que ce ne soit qu'une passade.

A côté de ça, c'est un petit garçon très vif et énergique, qui peut jouer des heures avec ses playmobils et ne s'endort pas sans son quota de lecture. Il sait compter jusqu'à 10, commence à reconnaître les lettres de l'alphabet et sait enfin ses couleurs (un an de travail acharné!). Il a l'air vraiment content de passer en moyenne section et de montrer qu'il a grandi. D'ailleurs, il dort sans couches depuis quelques jours, bravo!


Poppy, elle, a terminé sa dernière année à l'école maternelle. Elle passe au CP et elle est ravie! Un an qu'elle attendait ça avec impatience, depuis sa première journée en grande section. Elle est devenue vraiment autonome: elle s'habille et prend sa douche seule, traverse la route avec prudence et propose toujours son aide pour les tâches ménagères. Elle est toujours à l'écoute des autres, des fois un peu trop et devient vite envahissante! Mais cela part toujours d'une bonne intention alors j'essaye de ne pas trop la brimer.

Elle déchiffre très bien les mots et commence à connaître les combinaisons difficiles (ai, in, ou). Lors de la rencontre avec la maîtresse en fin d'année, celle-ci m'a dit que Poppy était très intelligente et avait une très bonne mémoire. "Votre fille pourrait être brillante... si elle arrivait à se canaliser". Car la miss est trop souvent distraite, surtout quand le travail proposé ne l'intéresse pas. La maîtresse m'a dit que c'était une question de maturité et que cela irait mieux avec le temps. D'ailleurs elle a progressé depuis le début de l'année car elle n'arrivait même pas à tenir sur sa chaise et tombait régulièrement du banc! Elle arrive aujourd'hui à être un peu plus calme et concentrée et travaille très bien quand un adulte est près d'elle. A voir au CP!

Au niveau des interactions sociales, par contre, c'est toujours compliqué. Depuis toute petite, Poppy est une solitaire et ce fut encore le cas cette année. Elle a d'ailleurs eu beaucoup de problèmes avec des garçons de la classe qui se moquaient d'elle et la chahutaient régulièrement, les enseignantes ont essayé de réguler le problème et j'en ai parlé aux parents concernés mais ce n'était pas facile à vivre. Du coup, elle n'a pas vraiment de copains et de copines et souffre de voir son petit frère invité à des anniversaires alors qu'elle n'a jamais connu ça. Encore une fois, on espère que le CP marquera un tournant.

Du côté des loisirs, elle est complètement accro à la PS4 et à Disney Infinity. Elle n'a droit de jouer que le week-end mais ne manque jamais une session de jeu! A 5 ans et demi, c'est fou la dextérité qu'elle a dans des jeux de plateforme ou de courses de voitures (elle arrive même à battre sa marraine de 20 ans son aînée, ah ah!). C'est aussi une vraie accro au sport: natation (elle sait nager sur 5 m environ sans se tenir au bord), course à pied, step, hip hop, vélo, rien ne l'arrête. Elle nous a demandé un skateboard pour son anniversaire!


Pour les parents, enfin, cette année fut riche en enseignements. Nous avons appris à nous organiser différemment et procédons à un partage des tâches équitables, ouf! Même si tout n'est pas toujours rose au boulot (être patrons n'est pas de tout repos), nous arrivons à décompresser ensemble à la maison et n'avons jamais été aussi proches et solidaires. Bientôt 18 ans d'amour et 7 ans de mariage et notre amour est sans faille. <3 p="">

L'été se profile enfin, après des semaines de morosité, et nous avons bien l'intention d'en profiter tous ensemble... avant une nouvelle année qui promet des rebondissements!

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...