Menu

9 avr. 2015

Michel Bussi: le meilleur du polar français

Après avoir découvert sa plume dans Un avion sans elle puis Ne lâche pas ma main, j'ai dévoré les romans policiers de Michel Bussi et je peux dire aujourd'hui qu'il est l'un de mes auteurs chouchou!! J'ai eu la chance de le croiser au Salon du Livre et j'attends son prochain roman avec impatience.
Comme je n'ai pas fait de chronique pour tous ses romans, je vous présente ici son oeuvre en espérant vous donner envie de le découvrir.

Les livres que j'ai lus:

Omaha Crimes (2007), renommé Gravé dans le sable à l'occasion de sa réédition aux Presses de la Cité en 2014:
Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n’a plus rien à perdre lorsque vingt ans plus tard, elle apprend l’incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.
De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins… au risque de réveiller les démons du passé.
Une véritable enquête dans le milieu militaire après le débarquement en Normandie. Parfois quelques longueurs dans les descriptions mais un roman qui se dévore malgré tout tellement les personnages sont attachants et l'intrigue bien cousue. Ma chronique.

Nymphéas noirs (2011):
L’aiguille creuse d’Etretat, les tours blanches de l’abbaye de Jumièges, le vieux phare de Tancarville, le tombeau de Rollon sous les ruines de Thibermesnil, la valleuse déserte de Parfonval, les îles englouties de la Seine, les marées d’équinoxes de la Barre-y-va…
Autant de lieux mystérieux dont les énigmes sont percées par Arsène Lupin, dans de fascinantes chasses aux trésors, au coeur du triangle d’or, le fameux triangle cauchois, imaginé par Maurice Leblanc.
Imaginé ?
Est-ce si sûr ?
Et si les aventures d’Arsène Lupin dissimulaient un code ? Un sens secret ? La clé d’un trésor normand, bien réel celui-là ? Le célèbre professeur Roland Bergton en est convaincu. Il dispose d’une journée pour percer l’énigme, avec pour seuls indices une pièce d’or trouvée sous les falaises, une nouvelle inachevée de Maurice Leblanc… et l’aide d’une jeune étudiante en histoire, aussi brillante que séduisante…
Le roman se déroule à Giverny, la ville de Monet, et on ne peut que louer la façon dont Michel Bussi retranscrit cette atmosphère. On plonge littéralement dans le monde des impressionnistes et le dénouement final est tellement extraordinaire qu'on a envie de le relire une deuxième fois à la lumière des révélations.

Un avion sans elle (2012):
Lyse-Rose ou Emilie ?
Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule.
Dix-huit ans plus tard, un Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule.
Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu’à ce que les masques tombent.
Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ?
Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?
Le premier roman de Michel Bussi que j'ai lu et une formidable découverte. Même si un détail de la fin m'a gênée, j'ai dévoré les 100 dernières pages et j'ai accroché à son style. Ma chronique.

Ne lâche pas ma main (2013):
Un couple amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente,palmiers, soleil.
Un cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial Bellion, devient le suspect n°1. D’autant qu’il prend la fuite avec leur fille de six ans.
Barrages, hélicoptères… la course-poursuite est lancée au coeur de la population la plus métissée de la planète.
Et si cette chasse à l’homme, ponctuée de cadavres, dissimulait la plus redoutable des manipulations ?
Une plongée au coeur de l'île de La Réunion où l'action démarre dès les premières pages sans s'essouffler jusqu'à la fin. Une course-poursuite haletante qui en fait l'un de mes romans préférés. Ma chronique.

N'oublier jamais (2014):
Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper. A Yport, parti s’entraîner sur la plus haute falaise d’Europe, il a d’abord remarqué l’écharpe, rouge, accrochée à une clôture, puis la femme brune, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Ils sont seuls au monde ; Jamal lui tend l’écharpe comme on lance une bouée.
Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît sous les yeux effarés de Jamal le corps inerte de l’inconnue.
A son cou, l’écharpe rouge.
C’est la version de Jamal.
Le croyez-vous ?
Le dernier roman de Michel Bussi en date et sûrement mon préféré. J'ai été scotchée par l'histoire extraordinaire de Jamal et complètement sifflée par le dénouement final, tellement délirant et pourtant cohérent.

Les livres que j'aimerais lire:

Code Lupin (2006):
L’aiguille creuse d’Etretat, les tours blanches de l’abbaye de Jumièges, le vieux phare de Tancarville, le tombeau de Rollon sous les ruines de Thibermesnil, la valleuse déserte de Parfonval, les îles englouties de la Seine, les marées d’équinoxe de la Barre-y-va…
Autant de lieux mystérieux dont les énigmes sont percées par Arsène Lupin, dans de fascinantes chasses aux trésors, au cœur du triangle d’or, le fameux triangle cauchois, imaginé par Maurice Leblanc. Imaginé ? Est-ce si sûr ?
Et si les aventures d’Arsène Lupin dissimulaient un code ? Un sens secret ? La clé d’un trésor normand, bien réel celui-là ?
Le professeur Roland Bergton en est convaincu. Il dispose d’une journée pour percer l’énigme, avec pour seuls indices une pièce d’or trouvée sous les falaises, une nouvelle inachevée de Maurice Leblanc… et l’aide d’une jeune étudiante en histoire, aussi brillante que séduisante.
Mourir sur Seine (2008):
Un meurtre… huit millions de témoins.
Sixième jour de l’Armada. Un marin est retrouvé poignardé au beau milieu des quais de Rouen ! Quel tueur invisible a pu commettre ce crime impossible ? Quel étrange pacte semble lier des matelots du monde entier ? De quels trésors enfouis dans les méandres de la Seine sont-ils à la recherche ? Quel scandale dissimulent les autorités ?
Une implacable machination… qui prend en otage huit millions de touristes.
Une course effrénée contre la montre avant la parade de la Seine. L’histoire de la navigation en Seine, stupéfiante et pourtant bien réelle, livre la clé de l’énigme. Les quais de Rouen, le cimetière de Villequier, les rues médiévales de Rouen, le marais Vernier… deviennent autant de scènes de cette enquête défiant l’imagination.
Au programme pour le mois de mai dans le cadre d'une lecture commune sur Livraddict.

Sang famille (2009):
C’est aussi pour cela que je suis retourné cet été d’août 2000 à Mornesey, la petite île anglo-normande au large de Granville où j’ai passé les premières années de ma vie.
C’est alors que tout à basculé dans la folie.
Quel rapport entre mon histoire et l’évasion de deux prisonniers lors d’un transfert vers le centre de détention, semant la panique sur Mornesey au coeur de la saison touristique ?
Dois-je croire les légendes de l’île ? Mornesey serait peuplée de bagnards et de leurs descendants… Un trésor légendaire, la Folie-Mazarin, dormirait dans le labyrinthe de souterrains creusés sous l’île.
A qui puis-je faire confiance ?
Peut-on voler la mémoire d’un enfant de 6 ans ?
Pourquoi suis-je le seul sur l’île de Mornesey à avoir reconnu mon père ? Vivant !
La précédente édition est épuisée et il devrait être réédité par Presses de la Cité prochainement.

Le prochain livre à paraître:

Maman a tort (2015), prévu pour le 7 mai. J'ai participé à plusieurs concours pour avoir le privilège de lire le livre en avant-première et rencontrer l'auteur, je croise les doigts!! Et pour vous allécher, voici la vidéo de présentation par Michel Bussi:

Et vous? Aimez-vous les romans de Michel Bussi?

3 commentaires:

bbbsmum a dit…

je suis super fan aussi !

lisa a dit…

Je n'ai jamais lu Bussi, il faudrait que je m'y mette :)

Cleophis Deeptizz a dit…

Tu as l'embarras du choix!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...