Menu

8 janv. 2015

Saving Joseph de Laurent Clerc

Résumé: Être un homme aujourd’hui, qu’est-ce que c’est? Trouver sa niche et s’y terrer?
La quarantaine, crâne dégarni et mal dans son couple (sans lien de cause à effet), le héros est un type sans histoire. Mais, le jour où il se retrouve dans une chapelle à l’approche de Noël, lui qui ne met plus les pieds à l’église, sa vie bascule. Alors que tout le monde est en adoration devant la Vierge Marie, le héros prend le parti de Joseph : père adoptif contre son gré, sommé de fermer les yeux sur cette grossesse suspecte et relégué au rang de figurant de la crèche, c’est lui le pigeon de l’histoire!
Tandis qu’il tente de reconquérir sa compagne par des moyens plus ou moins judicieux, le héros entame un dialogue fantasmé avec Joseph qui le mènera sur les chemins les plus vertueux… et les plus sulfureux. Avec humour et fantaisie, Laurent Clerc signe la chronique drôle et moderne d’un homme de tous les jours pris dans les contradictions de la société.

Pendant les fêtes de Noël, j'ai trouvé ça rigolo de lire un petit récit avec le personnage de Joseph en toile de fond. J'avais lu quelques critiques négatives ici et là et c'est avec une certaine appréhension que je l'ai ouvert et finalement, j'ai beaucoup aimé.
Le personnage principal est clairement perdu. Il ne communique plus avec sa femme depuis un bon moment et il ne voit pas qu'il fonce dans le mur alors que tous les signes sont là. Il est dans une période de sa vie où il se cherche et c'est en croisant Joseph au détour d'une église qu'il commencera à se poser des questions sur la vie. Joseph devient alors comme un double, qui le suit et discute avec lui de la condition masculine et le cocu le plus connu du monde a des choses à dire! En passant d'un extrême à l'autre, du bordel au couvent, il explorera les tréfonds de l'âme humaine en compagnie d'un homme qui s'est effacé devant son "fils" et sa femme.
J'ai beaucoup aimé ce ton sarcastique et parfois très drôle, je n'ai pu réprimer quelques éclats de rire et devant un livre, cela est fort rare. J'avoue que le point de vue du narrateur est assez spécial et que certains passages m'ont parus énigmatiques, il n'en reste pas moins que l'humour est omniprésent et distrayant.

Extrait qui illustre bien le ton:
En reprenant mon souffle, je pense à toutes ces femmes qui consacrent pour les unes leur existence entière, pour les autres une soirée entière, aux exigences d'un seul être. Qu'il soit né en Galilée, autoproclamé Fils de Dieu, ou qu'il ait loué une suite du Septième, dans les deux cas l'implication du corps est totale: prières à Dieu-the-Père ou prise par-derrière, génuflexion ou fellation à genoux. Les unes abandonnent leur âme, les autres espèrent la sauver. Cloître et maison close ont la même étymologie.

Saving Joseph de Laurent Clerc, éditions Denoël, paru le 30 octobre 2014

Livre offert

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...