Menu

29 avr. 2014

Mes madeleines à moi

Tout le monde connaît l'histoire de la madeleine de Proust, dont le goût et l'odeur font resurgir tous les souvenirs d'enfance de l'écrivain. Dans ma vie, j'ai beaucoup de madeleines et je prends toujours du plaisir à me les remémorer.

Je me souviens des sorties au champs de courses hippiques avec mon père. Il me faisait choisir un cheval et tantôt je choisissais selon le numéro, tantôt selon son nom, c'était rigolo. Surtout, j'avais le droit à un énorme paquet de cacahouètes que je passais l'après-midi à décortiquer et à déguster.

Je me souviens de mon voyage en Floride en 1990, quand nous avons fait le tour des différents parcs Disney. Le soleil, les attractions, les larges routes, la découverte d'un pays merveilleux. Surtout le pop-corn salé dont je ne connaissais même pas l'existence et dont j'ai dû attendre quelques années l'arrivée en France.

Je me souviens de nos vacances en Bretagne où nous faisions du vélo, où je jouais avec tous les enfants du camping, où ma soeur a découvert la mer. Et surtout les galettes au goût si prononcé et le cidre qui me piquait la langue.

Je me souviens des soirées au Parc des Princes à regarder avec mon père les matchs du Paris-Saint-Germain et à vibrer à chaque échange de ballon. Et des sandwichs aux merguez qu'on mangeait invariablement pendant la mi-temps.

Je me souviens de nos week end au Tréport, de sa géographie assez typique, du temps toujours maussade mais qui nous permettait de faire de folles sessions de cerf-volant. Surtout la meilleure glace aux trois chocolats que j'ai mangée de toute ma vie.

Je me souviens des escapades que nous faisions, Piwix et moi, à 3 h du matin, seuls ou avec quelques amis, dans une petite sandwicherie du Havre qui avait eu la bonne idée de faire des paninis nutella/banane.

Ma vie est constellée de madeleines. Je suis une incorrigible gourmande et la nourriture me donne du plaisir à chaque fois. Avec moi les régimes sont voués à l'échec, alors depuis quelques années, j'ai décidé de manger ce que je voulais, quand je le voulais. Et je me sens beaucoup mieux!

3 commentaires:

bbbsmum a dit…

ben je goûterai bien à ta madeleine floride !
la madeleine Tréport je connais bien ! mais là-bs suis plus branché fruits de mer et pain beuure que glace :-)

working mom a dit…

tu as raison, la vie est trop courte pour ne pas se faire plaisir (dit la fille frustrée car ça fait 2 semaines que je suis au régime sans chocolat car monsieur bébé est peut-être intolérant aux plv grrrr)

Cleophis Deeptizz a dit…

Mince, c'est la plaie, surtout toi qui adore le chocolat! Le côté positif, c'est que ce n'est pas à vie. ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...