Menu

12 mars 2014

Oblivion de Joseph Kosinski (2013)

Synopsis Allociné: 2077 : Jack Harper, en station sur la planète Terre dont toute la population a été évacuée, est en charge de la sécurité et de la réparation des drones. Suite à des décennies de guerre contre une force extra-terrestre terrifiante qui a ravagé la Terre, Jack fait partie d’une gigantesque opération d’extraction des dernières ressources nécessaires à la survie des siens. Sa mission touche à sa fin. Dans à peine deux semaines, il rejoindra le reste des survivants dans une colonie spatiale à des milliers de kilomètres de cette planète dévastée qu’il considère néanmoins comme son chez-lui.
Vivant et patrouillant à très haute altitude de ce qu’il reste de la Terre, la vie "céleste" de Jack est bouleversée quand il assiste au crash d’un vaisseau spatial et décide de porter secours à la belle inconnue qu’il renferme. Ressentant pour Jack une attirance et une affinité qui défient toute logique, Julia déclenche par sa présence une suite d’événements qui pousse Jack à remettre en question tout ce qu’il croyait savoir.

Je ne suis pas une férue de SF mais je tenais à voir ce film qui avait fait beaucoup de bruit à sa sortie.
Comme dans tout film de SF, la mise en place est très importante. Si le scénario est trop complexe, le spectateur ne suit plus et le film perd tout son charme. L'histoire d'Oblivion est assez difficile à appréhender mais la première partie du film prend le temps d'installer le décor et les personnages de sorte que nous entrons tout doucement dans cet univers et nous attachons à Vika et Jack. On sent bien la force du non-dit et les jours se suivent et se ressemblent, comme la répétition à l'infini de la même pièce de théâtre, dans un monde aseptisé et monochrome.
Jusqu'à l'élément perturbateur, en la présence de Julia, qui viendra bouleverser la vie de Vika et Jack. Car rien n'est ce qu'il semble être et on suivra Jack dans son parcours initiatique qui répondra aux questions que tout être humain se pose: D'où je viens? Qui suis-je? Où vais-je?
J'ai vraiment beaucoup aimé les scènes futuristes et le traitement de l'image. Le scénario est extrêmement bien ficelé et les 2 heures du film sont passées inaperçues tellement j'étais happée par l'histoire. Même si certains aspects ont été trop survolés à mon goût, il n'en reste pas moins qu'Oblivion est un bon film de science-fiction qui nous plonge dans un univers particulier. Un bon moment de cinéma.

1 commentaire:

Isa a dit…

Pas encore vu, mais j'ai bien envie , j'en ai effectivement que du bien..