Menu

28 sept. 2013

Le swap de la rentrée par La Carne et la Pingsheuse

Suite au succès du swapays de Lalotte Papotte, j'ai décidé de retenter l'aventure pour le swap de la rentrée de La Carne et la Pingsheuse. Encore une fois, j'ai été prise de doute au moment de faire le colis, essentiellement pour des raisons budgétaires. Mais il reste le plaisir de faire plaisir et il faut dire que ma binôme, Galinou, m'a vraiment gâtée!

26 sept. 2013

Top 5: Nos BD/albums/mangas préférés

Je ne suis pas une grande fan des BD et je préfère de loin la lecture d'un bon roman. Néanmoins, je suis une inconditionnelle de la lecture et lorsque je rendais visite aux membres de ma famille, je ne manquais pas de dévorer leur bibliothèque. J'ai ainsi pu découvrir pas mal de personnages connus.

5. X-Men

Je n'en ai lu que quelques albums que mon cousin avait rapporté lors de vacances chez ma grand-mère maternelle. J'aimais beaucoup le personnage de Rogue et je trouvais leurs aventures palpitantes.

L'agressivité des réseaux sociaux

C'est un article qui n'était pas prévu mais l'actualité me pousse à l'écrire et je m'excuse d'avance s'il n'est pas des plus structurés.

Il y a quelques jours de cela, j'ai lu sur Facebook une maman qui témoignait d'un événement survenu devant ses yeux: dans un parking, une mère invectivait sa petite fille de 18 mois en disant: "Putain, je vais te défoncer". La maman est question est restée interdite et s'est dite chagrinée de voir une enfant ainsi maltraitée et qu'elle avait eu envie à ce moment-là de la prendre dans ses bras et de la protéger de cette maman malsaine.

23 sept. 2013

La propreté, 3ème et dernier acte

Peu d'articles la semaine dernière, j'avoue manquer de motivation en ce moment. J'ai toujours une quinzaine d'articles en brouillon, il faut juste que je trouve le temps de m'y mettre. Aujourd'hui, j'aborde le terme des articles initiés ici et ici au sujet de la propreté. Loin de moi l'idée de vous donner tout un tas de conseils et d'étapes à franchir puisque j'ai pu expérimenter moi-même que ça ne sert à rien! Je veux juste témoigner de la façon dont Poppy est parvenue à devenir propre afin d'aider les parents, et les enfants, qui ont du mal à passer le cap.

Début août, Poppy n'était toujours pas propre et ne s'y intéressait pas du tout. Il ne restait plus qu'un mois avant la rentrée à la maternelle et je me suis dit qu'il était grand temps de passer à la vitesse supérieure. J'avais remarqué qu'elle faisait la grosse commission systématiquement à la sieste ou au coucher quand elle lisait ses livres avant de s'endormir. J'eu donc l'idée de la mettre sur le pot avec ses livres avant le coucher. Ce fut une première étape de franchie: Poppy qui jusqu'alors refusait de poser une fesse sur le pot pouvait y rester de longues minutes. Elle l'avait domestiqué et s'exclamait, ravie: "Je suis une grande fille, moi!". Cerise sur le gâteau, nous avons eu quelques offrandes! Qui restaient encore rares.

17 sept. 2013

Beauté fatale, les nouveaux visages d'une aliénation féminine de Mona Chollet

4ème de couverture: Soutiens-gorge rembourrés pour fillettes, obsession de la minceur, banalisation de la chirurgie esthétique, prescription insistante du port de la jupe comme symbole de libération: la "tyrannie du look" affirme aujourd'hui son emprise pour imposer la féminité la plus stéréotypée. Décortiquant presse féminine, discours publicitaires, blogs, séries télévisées, témoignages de mannequins et enquêtes sociologiques, Mona Chollet montre dans ce livre comment les industries du "complexe mode-beauté" travaillent à maintenir, sur un mode insidieux et séduisant, la logique sexiste au coeur de la sphère culturelle.
Sous le prétendu culte de la beauté prospère une haine de soi et de son corps, entretenue par le matraquage de normes inatteignables. Un processus d'autodévalorisation qui alimente une anxiété constance au sujet du physique en même temps qu'il condamne les femmes à ne pas savoir exister autrement que par la séduction, les enfermant dans un état de subordination permanente. En ce sens, la question du corps pourrait bien constituer la clé d'une avancée des droits des femmes sur tous les autres plans, de la lutte contre les violences à celle contre les inégalités au travail.

14 sept. 2013

Entre frère et soeur: aux petits soins

C'est un bonheur de voir grandir mes enfants ensemble et encore plus de voir ce lien qui se crée entre eux. Poppy parle de mieux en mieux et est de plus en plus attentive à son frère. Voici l'une de leurs dernières interactions:

Teemo râle accroché aux barreaux du parc. Poppy va le voir.
- Bah alors, qu'est-ce qu'il y a? Tu veux ta tétine?
Elle ramasse la tétine à ses pieds.
- Tiens, ouvre la bouche. Aaaaahhhh... Voilà! Ca va mieux? 

♥♥♥♥

Ceci est ma participation à Entre frère et soeur chez Elo Mum.

12 sept. 2013

Top 5: les jeux/jouets préférés de nos enfants

Pas vraiment inspirée par les thèmes précédents, je retrouve aujourd'hui le rendez-vous du jeudi de Maman Clémentine pour établir le top 5 des jeux et jouets préférés de mes enfants, sur une idée de Appelez-moi Madame.

5. Ardoises magiques 
(Princesses Disney et... inconnu)
Poppy en possède deux, une offerte par le Père Noël et une autre par mes parents lors de leur voyage aux Etats-Unis cet été. Un système idéal pour faire des économies de papier et vous ne risquez pas de voir votre enfant écrire sur les murs avec ça! Elle adore (et vous remarquerez que l'ardoise Princesses Disney a eu un léger accident).

9 sept. 2013

La dame en noir de James Watkins (2012)

Synopsis: Arthur Kipps, jeune notaire à Londres, est obligé de se rendre dans le petit village perdu de Crythin Gifford pour régler la succession d’une cliente récemment décédée. Dans l’impressionnant manoir de la défunte, il ne va pas tarder à découvrir d’étranges signes qui semblent renvoyer à de très sombres secrets. Face au passé enfoui des villageois, face à la mystérieuse femme en noir qui hante les lieux et s’approche chaque jour davantage, Arthur va basculer dans le plus épouvantable des cauchemars…

5 sept. 2013

Rentrée, vous avez dit rentrée?

Je trouve enfin un moment pour me poser car ces derniers jours ont été assez remplis! Entre le baptême de Teemo à préparer (dragées, costume et cape de baptême, déco, vaisselle, traiteur, enfin je ne vais pas vous faire toute la liste), la rentrée de Poppy à la maternelle et l'inscription de Teemo à la halte-garderie, je n'ai pas vu le temps passer.

Mercredi matin, j'emmène donc mon grand bébé pour sa première journée d'école, après avoir été frustrée toute une journée par les photos de tous mes contacts Facebook qui faisaient leur rentrée mardi. Cela faisait près d'une semaine qu'elle me demandait à aller à l'école tous les jours, la miss était fin prête! Même que ça faisait 3 jours qu'elle était définitivement propre, si c'est pas faire preuve de bonne volonté, ça!
Pour marquer le coup et lancer une tradition de rentrée, je lui ai mis son cartable sur le dos et je lui ai demandé de se placer devant la porte d'entrée pour la prendre en photo. Elle s'est exécutée et s'est pendue à la poignée de la porte, tellement pressée qu'elle était de sortir!!
J'ai repris une photo sur le chemin pour mes amis instagrameurs.