Menu

8 août 2013

Le phénomène Walking Dead

Le voilà enfin, cet article dont je vous parle depuis presque un mois! J'avais tellement envie de faire bien que je repoussais toujours l'échéance: "Je l'écris quand j'ai fini de voir la saison 3... oh puis non, quand j'ai fini le livre... oh puis non, quand j'aurais fini le jeu..." Finalement, je m'y colle, et je vous dis tout sur le phénomène qui occupe ma vie depuis presque un an.

1. L'histoire

Comme beaucoup d'histoires de zombies, on n'assiste pas à la propagation de l'épidémie et on se retrouve directement au milieu de l'Apocalypse. Le héros, Rick Grimes, est policier et se retrouve dans le coma suite à une interpellation qui a mal tourné. Lorsqu'il se réveille, l'hôpital est désert et il croise des êtres qui n'ont plus rien d'humain. Son premier réflexe est de retourner chez lui pour retrouver sa femme et son fils mais la maison est aussi vide que les rues... Il rencontre rapidement Morgan et son fils Duane qui lui expliquera qui sont les "rôdeurs" et comment survivre dans ce nouveau monde. Le long voyage de Rick Grimes commence.
Il s'agit avant tout d'une histoire de survie, Rick rencontrera des personnalités toutes plus différentes les unes que les autres avec qui il s'alliera ou contre qui il devra lutter. Rien n'est jamais acquis, la confiance est une chose précieuse, le monde que nous connaissons n'existe plus et il est nécessaire de créer un nouvel ordre social. Avec force quelquefois.

2. Les comics

The Walking Dead est d'abord le fruit du travail de Robert Kirkman, à l'écriture, et Tony Moore puis Charlie Adlard au dessin. Sorti aux Etats-Unis dès 2003, le premier volume voit le jour en France le 6 juin 2007. Il existe à ce jour 17 tomes et le 18ème est prévu pour le 4 septembre 2013.


Les dessins sont en noir et blanc et j'apprécie car les scènes sanglantes paraissent du coup beaucoup moins violentes et je peux vous dire que certaines sont ultra-violentes. Ils forment la base de l'histoire de Rick Grimes et les autres supports en sont tous dérivés, avec leurs ressemblances et leurs différences.

3. La série

Adaptée des comics, elle voit le jour sur les télévisions américaines en octobre 2010. Il faudra attendre mars 2011 pour la version française et uniquement sur le câble. La troisième saison s'est terminée en mars 2013 et la quatrième saison sera diffusée sur les écrans américains le 13 octobre 2013.
On y retrouve Rick Grimes et la plupart des personnages du comic essayant de survivre aux "rôdeurs". Cependant, là où la série tire sa force, c'est qu'elle reprend les grandes lignes du comic tout en les modifiant à son gré. Certains personnages disparaissent tandis que d'autres font leur apparition, les événements ne se déroulent pas de la même façon et surtout, les personnages meurent ou ne meurent pas selon un scénario totalement différent du comic. De cette manière, on évite l'écueil fréquent des adaptations car on ne sait jamais ce qui va se passer. Et on se voit, comme Piwix et moi lors du dernier épisode de la saison 3, dire "Non mais ce personnage ne peut pas mourir" et 20 minutes plus tard: "Oh merde !!!"
La série et le comic suivent donc deux chemins parallèles mais différents et on prend autant de plaisir à lire l'un et à regarder l'autre. Par ailleurs, si la série reste gore, elle est quand même beaucoup moins violente que le comic.

4. Les jeux vidéos

Deux jeux vidéos ont été créés sur la base du comic: The Walking Dead de Telltale Games, 5 épisodes dont le premier est sorti en avril 2012, et The Walking Dead: Survival Instincts de Terminal Reality sorti en mars 2013.


Le premier est un jeu de type point'n'click où le joueur choisit lui-même le déroulement de l'histoire. On y retrouve deux personnages du comic et de la série, mais ils disparaissent dès le premier épisode pour laisser la place à de nouveaux personnages. Comme l'explique Gary Whitta, le scénariste de l'épisode 4: "L'intérêt de ce jeu réside dans le fait que nous devons y raconter une histoire tout à fait différente, avec une distribution autre, mais se déroulant dans le même univers. Vous pourrez ainsi reconnaître quelques visages connus, à l'instar de Glenn ou Hershel, mais sans avoir l'impression que vous risquez de vous spoiler la BD ou la série télé. Il s'agit d'une histoire distincte. On a donc pu tuer qui on voulait!" (Walking Dead Magazine officiel n°1) J'ai joué aux trois premiers épisodes sur PS3 et j'ai bien aimé, on y retrouve tout à fait l'ambiance de la saga et on devient actif: à nous de faire nos choix! Il a d'ailleurs été élu "jeu de l'année" aux Video Games Award 2012. Une saison 2 est en cours d'écriture.
Le second est un First Person Shooter mettant en scène deux personnages de la série, Daryl et Merle Dixon. Malheureusement, le jeu a été très mal reçu par la critique, jugé trop répétitif et inintéressant.

5. Les romans

Un tel succès ne pouvait échapper au monde littéraire et deux livres sont déjà parus. Point très important: ils sont écrits par Jay Bonansinga en collaboration avec Robert Kirkman, le scénariste des comics. Ils sont donc bien plus que des fan fictions et mettent en lumière des événements que l'on a pu voir dans les comics, notamment la vie du Gouverneur, l'un des grands "méchants" que Rick et sa bande affrontent. L'ascension du Gouverneur est paru en France en mars 2012, La route de Woodbury en octobre 2012 et le troisième livre, La chute du Gouverneur, est prévu pour octobre 2013.

6. Les magazines

Dernière pierre à l'édifice, Walking Dead le magazine officiel est paru pour la première fois en février 2013 et compte 3 parutions à ce jour. Une mine d'informations pour tous les fans comme moi.


7. Les produits dérivés

Enfin, le phénomène n'échappe bien évidemment pas aux produits dérivés et si je n'ai encore rien acheté, certains me font gravement de l'oeil !

8. Pourquoi j'aime The Walking Dead?

J'ai emprunté le parcours suivant: série saison 1 et 2, comics, série saison 3, jeu vidéo, magazines. J'avais entendu parler de la série et de sa promotion tonitruante et j'apprécie particulièrement les histoires de zombies alors j'ai sauté le pas. Et j'ai été séduite, VRAIMENT séduite. Ce qui me plaît, c'est toute la psychologique des personnages, cette manière de montrer que le monde est devenu une jungle où tout est une question de survie et de choix, pas toujours faciles, très souvent pris dans le feu de l'action. J'aime cette idée que les comics et la série soient différents et qu'on ne sache pas ce qui va se passer dans l'épisode suivant, même si on en a une idée générale.
Alors je le dis haut et fort: ENCORE ! Et si vous n'avez ni vu, ni lu The Walking Dead, c'est le moment de vous y mettre (si les zombies ne vous font pas faire des cauchemars évidemment).

7 commentaires:

Pap'à la maison a dit…

Hello

Super article :)

J'ai commencé à regarder cette série avant que la saison 3 ne débute. A la base, ma chérie suivait et me disait que j'aimerais sans doute. Mais je n'étais pas emballé. Encore un truc de zombie, toujours la même chose. Puis un jour, je n'avais rien à faire, je me suis dis "pourquoi pas". Et c'était parti, j'ai regardé les 2 premières saisons en peu de temps : j'étais accro ^^

C'est vrai que cette série dégage vraiment quelque chose de particulier, qui la fait sortir du lot. On a envie de connaitre la suite, on s'attache aux personnage, on est là devant l'écran "non, ouvre pas cette porte, noooooooooooon".

Comme on le disais avec ma chérie il y a quelques mois "l'ambiance de la série est tellement bien, ça donnerait presque envie d'être dans un monde envahis des zombies. Mais bon, avec les filles qui pleurent, on se ferait bouffer tout de suite" ^^

J'aime et j'attends la suite :)

Pour les comics, je n'ai pas encore lu, je m'y mettrai peut être un jour, à voir :)

Cleophis Deeptizz a dit…

Oula oui, je ne cesse de me répéter que si ça nous arrivait, on ne passerait pas le pas de la porte.
1. je n'ai pas d'arme chez moi et je ne sais pas m'en servir
2. je suis plutôt du genre trouillarde à me cacher dans un coin (et dans WWZ, il dit bien: "le mouvement, c'est la vie!")
3. autant j'étais très forte en sprint au collège, autant après mes deux enfants et mes 30kg de plus, je suis incapable de courir plus de 10 mètres sans m'essouffler.
4. Va dire à une gamine de 3 ans de ne pas faire de bruit...
Bref, on est mal parti!!

Pap'à la maison a dit…

On s'était même pris un délire "comment barricader la maison en cas d'attaque zombie" ^^

Sinon niveau survie, ici on a pas grand chose non plus. Une épée batarde pas aiguisée (mais bon, ça s'aiguise si il faut ^^), un arc pas super puissant, une machette. Par contre pas d'arme à feu :p
Et pour courir, c'est pas trop mon truc. A la limite, on se barre en vélo, avec les filles dans la remorque ou sur les portes bébés :D

Et pour le bruit, pareil, les filles (presque 12mois) font beaucoup de bruit donc ... mal barrés ^^

Mais bon, on vit dans un ptit hameau avec peu d'habitants, et que des vieux. Si ya une invasion, on aura 5 zombies qui marchent à du 3km/h, ça devrait le faire :p

Cleophis Deeptizz a dit…

Hihihi!
Le plus important dans tout ça, c'est surtout de bien prévenir ta famille: "Je vous aime plus que tout au monde, vous le savez, mais si vous vous transformez, je vous exploserai la tête!"

Cleophis Deeptizz a dit…

D'ailleurs on ne voit jamais de bébé zombie, ni dans les comics, ni dans la série. Je me demande si les bébés échappent à la maladie ou si c'est trop violent à imaginer.

Julie, blog designer a dit…

je suis aussi une grande grande fan !!!! j'adore les zombies et le "un peu gore" en général ... tu as vu "in the flesh" ?

Cleophis Deeptizz a dit…

Non, je ne connaissais pas. Mais c'est un peu comme le film "Warm bodies" que je n'ai pas vu non plus et qui ne me tente pas tellement ça paraît éloigné de la "mythologie" du zombie.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...